FacebookTwitterRSS

 Votre journal francophone de l'Île-du-Prince-Édouard
Le 14 février 2018

La rencontre provinciale de la Ligue de mini handball qui regroupe des athlètes des six écoles françaises a eu lieu le samedi 10 février à l’école François-Buote.  (Photo : Gracieuseté)

Jeannette Gallant est très satisfaite du degré d’avancement dans la construction de la délégation qui représentera l’Île-du-Prince-Édouard lors de la Finale des Jeux de l’Acadie de Miramichi, en juin prochain. 

«Notre équipe d’encadrement est en bonne voie d’être complétée, tant pour les entraîneurs que pour les gérants, les académiciens et les accompagnateurs.  Ça va très bien et plusieurs équipes ont commencé l’entraînement», a expliqué la coordonnatrice provinciale des Jeux de l’Acadie, Jeannette Gallant. 

Parmi les équipes qui ont commencé l’entraînement, il y a le volleyball féminin, dirigé par Amy Richardson.  L’équipe provinciale (formée à partir d’élèves de plusieurs écoles) se retrouve chaque jeudi soir au gymnase de l’École-sur-Mer, à Summerside.

C’est également à cette école que se rencontrent les 15 athlètes inscrits en Ultimate Frisbee, sous la direction d’Hugo LeBlanc, avec l’appui de l’académicien Dominick Bernard, les mardis soir.  Là aussi, il s’agit d’une équipe provinciale, qui sera formée de six gars et de six filles. 

«La sélection finale est prévue pour le mois d’avril.  Nous trouvons que si nous attendons aux Jeux régionaux pour faire la sélection finale, ça peut empêcher des jeunes de tenter leur chance dans un autre sport, et ça peut les priver d’une belle expérience aux Jeux de l’Acadie.  Nous voulons vraiment donner à nos jeunes le plus de chances possibles de participer», a insisté Jeannette Gallant. 

Le mini handball est toujours aussi populaire à l’Île et les équipes s’entraînent depuis l’automne dernier.  D’ici peu de temps, les équipes de badminton, d’improvisation et de soccer féminin vont commencer à s’entraîner.  «Nous sommes à l’étape de déterminer les horaires, selon les disponibilités des gymnases et des entraîneurs.  Ça avance bien», affirme Jeannette Gallant. 

Elle attire l’attention des jeunes qui souhaitent vivre l’expérience des jeux à considérer l’idée de s’inscrire au volet vie active.  En 2018, le sport de démonstration sera le Water Polo.   De plus, la troisième discipline de la programmation artistique et culturelle choisie par les organisateurs est la danse.  «Nos jeunes qui veulent aller aux Jeux peuvent profiter de ces disciplines pour vivre une belle expérience avec leurs amis, dans un environnement complètement francophone», a indiqué Jeannette. 

Depuis quelques années, la Société des Jeux de l’Acadie tient son Forum des régions de l’hiver.  Ce forum aura lieu le 24 février prochain et il permettra à toutes les délégations de soulever leurs préoccupations et questions, en vue de la prochaine finale. 

- Par Jacinthe Laforest

L'Île-du-Prince-Édouard en images