Le 21 février 2017

Jean-Paul Gallant, président du Club Évangéline de VTT.

Le Club des amateurs de véhicules tout-terrain de la région Évangéline est très occupé avec plusieurs beaux projets.  

«On a acheté l’année dernière une niveleuse à neige pour tenir la surface lisse, tenir la neige compactée et assurer une meilleure protection à la structure des sentiers», a indiqué le président du Club, Jean-Paul Gallant.  

«On a dû emprunter de l’argent pour financer cette machine, alors il faut faire des activités de collecte de fonds pour assurer que l’on puisse effectuer nos paiements et pour d’autres dépenses du Club pour l’entretien des sentiers et de la cabane située près de St-Timothée.  La cabane est accessible en VTT et même en auto», explique fièrement Jean-Paul.   

«Nos activités de fin de semaine sont ouvertes à tous, vous n’avez pas besoin d’avoir un VTT, vous pouvez vous rendre à la cabane en auto et participer aux activités qui y ont lieu.  Souvent, nous avons des musiciens, de la nourriture, etc.», ajoute le président du Club.

Depuis deux ans, le Club travaille très fort au développement des sentiers.  «Avec de l’aide d’un projet du gouvernement provincial, nous avons été capable d’embaucher deux personnes pendant 12 semaines afin d’éclaircir le bois à partir de Richmond jusqu’à Enmore et aussi en direction de Tyne Valley.  Il nous reste seulement quelques petits ponts à installer.  On espère que les nouvelles sections du sentier seront prêt pour le mois de juin», explique Jean-Paul.  «Souvent nous avons des gens qui viennent d’aussi loin que Tignish, ainsi que de Charlottetown et même de Montague pour nos activités».

Jean-Paul Gallant, qui est impliqué avec le Club Évangéline depuis 26 ans, souligne que la Fédération provinciale pour les VTT est devenue plus active dans les dernières années et a maintenant un bureau de direction provincial qui compte 12 personnes.  Jean-Paul Gallant représente le Club Évangéline sur ce conseil.  Il y a aussi les clubs de Tignish, du comté de Queens et un Club à l’est dans le comté de Kings qui sont représentés à la Fédération. 

Le Club Évangéline a d’autres dépenses en plus du développement de son sentier.  Il y a l’affichage sur le sentier, l’électricité pour la cabane, la niveleuse à neige, etc.  Alors les fonds qui sont recueillis avec les diverses activités aident à payer les dépenses.  «Nos routes sont bien indiquées et aussi les endroits où se trouvent des services tels que les stations pour le gaz.  On a dépensé près de 2 000 $ juste pour les affiches de tout genre.  Il faut que les affiches soient très visibles même le soir.
On peut voir sur cette photo, l’intérieur de la cabane qui se trouve dans le coin de Saint-Timothée pour ceux qui désirent s’arrêter pour se réchauffer.


- Par Marcia Enman

L'Île-du-Prince-Édouard en images