FacebookTwitterRSS

 Votre journal francophone de l'Île-du-Prince-Édouard

PAR: NICK ARSENAULT 

Alec Parisé et Kendal Steele formeront l'équipe de volleyball de plage de l'Île-du-Prince-Édouard lors des Jeux du Canada cet été. Ce sport sera joué pendant la deuxième semaine à Sherbrooke, Québec, du 10 au 18 août.

Il y a trois ans, six athlètes ont soumis leurs noms pour ce sport extérieur. À la dernière coupure, Alec et Kendal, deux athlètes diplômés de l'école secondaire Three Oaks, et qui s'expriment en français, ont été sélectionnés. «J'aime ce sport, car il faut bien se préparer mentalement avant chaque partie. C'est plaisant de faire du sport à l'extérieur aussi», souligne Alec Parisé.

Andrew Costa est l'entraîneur de l'équipe du volleyball de plage. Un règlement intéressant de ce sport est que l'entraîneur n'a pas le droit d'offrir des conseils ou même de s'asseoir à côté de ses joueurs lors des compétitions. C'est un peu comme le tennis. Ce sont les joueurs eux-mêmes qui doivent ajuster leurs stratégies et s'encouragerentre eux. «J'aide l'équipe dans autant de scénarios que possible lors de leurs préparations. Une fois sur le terrain de jeu, c'est à leur tour et il n'y a rien que je peux dire ou faire pour les aider», mentionne l'entraîneur.

Alec et Kendal jouaient au volleyball lorsqu'ils fréquentaient l'école intermédiaire de Summerside (SIS) et ils ont continué de s'améliorer dans le sport au secondaire à Three Oaks. Ils se sont rarement trouvés sur une même équipe, mais ils se connaissent depuis leur jeunesse, ce qui fait qu'ils s'entendent bien lors des parties.

Kendal, de même que son compatriote Alec, a appris la langue française principalement par le biais du programme d'immersion à Three Oaks. «L'approche du volleyball de plage est très différente que le volleyball à l'intérieur. Il faut être en mesure de couvrir l'étendue du terrain à deux, chose qui n'est pas nécessairement facile», explique Kendal qui s'exprime très bien en français.

Le terrain de jeu de volleyball sur plage est légèrement plus petit que celui du volley-ball intérieur, soit 16 mètres de long et 8 mètres de large, en comparaison avec 18 mètres de long et 9 mètres de large au sport intérieur. Le volleyball de plage a fait son entrée aux Jeux du Canada en 2001. Après avoir été retiré du programme des Jeux de 2005 à Régina, le volleyball de plage était de retour en 2009 et le sera à nouveau en 2013.

«Nous visons la 4e position. Nous savons que la compétition va être assez intense, mais nous sommes bien préparés. Nous avons déjà joué dans quelques tournois provinciaux, atlantiques et nationaux afin de nous préparer davantage», a noté Alec en termes d'objectif de résultats.

Banner

L'Île-du-Prince-Édouard en images