Le 13 juin 2017

De gauche à droite, Gilles Painchaud, qui a mené le projet, Shawn Deane, directeur de projet du Programme du monument du VLB III, David Redmond, vétéran en Afghanistan qui s’est aussi adressé à la foule, et David Gallant, président de la Légion de Wellington, filiale 17.

Une cérémonie émouvante a eu lieu le 4 juin dernier pour la dédicace du monument VLB III à la Légion royale canadienne de Wellington.

Gilles Painchaud, de la Légion de Wellington, a mené ce projet d’installation de ce monument du VLB III dans la région Évangéline, plus spécifiquement sur le terrain de la Légion de la filiale no 17.  Suite au programme du monument du Véhicule léger blindé (VLB III), afin de reconnaître le service et le sacrifice des membres des Forces armées canadiennes en Afghanistan, les collectivités canadiennes pouvaient faire une demande afin d’en recevoir un.  Il y avait quand même des dépenses d’installations et des coûts de transport du monument à partir de London, Ontario.  La Légion de Wellington et des partenaires ont aidé avec les dépenses associées au projet.

La Légion de Wellington a reçu le monument il y a quelques mois et en fin de semaine dernière a réalisé une belle dédicace du monument commémoratif VLB III.  Plusieurs dignitaires y assistaient, incluant des membres des Forces armées canadiennes qui ont servi en Afghanistan, d’autres troupes de la réserve, le lieutenant-gouverneur de l’Î.-P.-É, Frank J. Lewis et le ministre de la Main-d’œuvre et des Études supérieures, Sonny Gallant.

La séquence de la cérémonie incluait une allocution du vétéran David Redmond qui vit maintenant dans le village de Wellington et plus important qui a servi en Afghanistan.  Suite au dévoilement officiel du monument, on a procédé au dévoilement de deux plaques.  L’une qui inscrit ces mots : En mémoire et en reconnaissance des efforts des quelque 40 000 membres des Forces armées canadiennes qui ont servi en Afghanistan et des 162 Canadiens qui sont morts pour la cause de la paix et de la liberté du peuple afghan.  Une deuxième plaque inclut les photos des membres qui ont perdu leur vie dans cette guerre.  On peut voir l’insulaire, WO Frank Robert Mellish, qui a servi avec le régiment royal du 1er bataillon.

Des couronnes ont été déposées au pied du monument par divers groupes et la Sonnerie aux morts a été jouée par Blaire Guptill de Summerside.  Debbie Rousselle Montgomery a guidé la foule avec le chant Ô Canada et un autre hymne plus tard dans la cérémonie.


Sergente M.S. Murphy, Ian Curtis, du régiment de l’Î.-P.-É., Owen Parkhouse du service d’intelligence, Jeff Barrett, commandant de l’escadron au 36e Régiment des transmissions et David Redmond du Royal Canadian Dragoons.  Ils ont tous servi en Afghanistan.  



- Par Marcia Enman

L'Île-du-Prince-Édouard en images