Le 10 novembre 2016


Jack Dwyer est encore jeune, mais déjà, il se voit suivre les traces de son père Gordie, et jouer dans la Ligue nationale de hockey.  En attendant de gagner la Coupe Stanley, il a décidé d’en faire le sujet de son projet lors de la fête provinciale du patrimoine.  Et, cela lui a valu d’être sélectionné pour se rendre à Ottawa, à la fin du mois de novembre, pour y rencontrer tous les autres gagnants provinciaux de la fête du Patrimoine 2016.

«Je ne savais pas que ça allait arriver.  J’ai fait mon projet de mon mieux, quand je l’ai présenté à l’école, et mon projet a été choisi pour le provincial.  Au provincial, j’ai présenté mon projet de mon mieux, mais il y avait tellement de projets que je ne pensais pas gagner.  Mais quand ils ont annoncé les finalistes, j’étais là.  Alors, j’ai continué», a expliqué le jeune homme, le vendredi 4 novembre, durant une courte entrevue.  

Comme tous les finalistes provinciaux, environ 10, Jack, qui est en 6e année à l’école François-Buote, a reçu une caméra pour raconter son projet sur vidéo.  «Il fallait faire un clip de quatre minutes, je pense, pour parler de notre projet.  J’ai même interviewé Dion Phaneuf des Sénateurs d’Ottawa.  C’est un ami de longue date de mon père et je le connais depuis que je suis né», a raconté Jack Dwyer.  

Après avoir tourné sa vidéo, Jack l’a mis en ligne sur le site Web du concours, pour que les gens de partout au Canada puissent voter.  En tout, quelque 200 vidéos ont été publiées par des jeunes de partout au Canada et seulement deux par province et territoire ont été retenues.  

«La moitié des points venaient des votes, et l’autre moitié venait des juges.  Et mon père, qui connaît beaucoup de monde, s’est assuré que tous ses amis, de partout au monde, votent pour mon film.  Il s’est beaucoup servi de Twitter et des autres moyens.  Je pense qu’il est très fier de moi», a dit Jack.  

Le père de Jack, Gordie Dwyer, est bien connu à l’Île-du-Prince-Édouard.  Il a été l’entraîneur des Capitals de Summerside ainsi que de l’équipe de Charlottetown de la Ligue de hockey junior majeur du Québec.

Gordie Dwyer est présentement associé à une ligue de hockey russo-européenne, qui inclut des équipes de Russie et d’Europe.  Il vit là-bas presque toute l’année, ce qui fait que les enfants et leur mère Louise voyagent beaucoup.  De fait, lorsque Jack a appris que sa vidéo avait été retenue pour le national, il était en Croatie.  

«Ils nous avaient dit qu’on saurait un certain jour, et comme je n’avais rien entendu à la fin de cette journée, je n’y croyais plus, mais à cause du décalage horaire, j’ai eu l’appel vers une heure du matin, et ma mère m’a réveillé pour me le dire».

Jack Dwyer, et Payton Smith, l’autre élève de l’Île dont le projet a été retenu, se rendront à Ottawa le 26 novembre.  Ils visiteront le Parlement et des musées.  Ce sera un voyage très éducatif.  

On peut encore voir les vidéos de tous les participants, à l’adresse www.canadashistory.ca/Enfants/Jeunes-Citoyens  


Jack Dwyer se rendra à Ottawa le 26 novembre grâce à son projet sur la Coupe Stanley.

- Par Jacinthe Laforest

L'Île-du-Prince-Édouard en images