FacebookTwitterRSS

 Votre journal francophone de l'Île-du-Prince-Édouard
Le 7 mai 2018

Jason Arsenault (au centre) est entouré de sa famille : sa femme Audrey, leurs deux filles Clara et Renée et son père Edward Arsenault (à droite).  (Photos : Gracieuseté)

Jason Arsenault, enseignant d’éducation physique et de la spécialisation Sport et Mieux-être à l’école Évangéline, est le lauréat de la Pomme d’or professionnelle, une distinction que présente annuellement l’Association des enseignants et enseignantes de langue française de l’Île-du-Prince-Édouard. 

La présentation a été faite le vendredi 4 mai lors de l’assemblée annuelle de l’organisme qui avait lieu à Rollo Bay, dans le Pavillon de l’Est et l’école La-Belle-Cloche. 

Jason Arsenault a été décrit comme une personne «qui fait preuve d’un grand dévouement envers ses élèves et leur bien-être. C’est un enseignant apprécié de ses collègues, ses élèves et des parents de ceux-ci». 

Jason Arsenault a travaillé à développer des curriculums dans son domaine d’enseignement et s’assure de toujours rester à jour avec les nouvelles tendances en enseignement.  Il partage souvent ses connaissances avec ses collègues et élèves.  Il est réputé pour avoir une attitude très positive dans son milieu de travail.

«Jason Arsenault est très impliqué dans son école et dans les activités parascolaires.  Il participe à bien des comités dans son école et s’implique activement autant dans les sports que même en musique parfois.  Il a un très grand sens de l’humour, est toujours plaisant et réussit à capter l’intérêt de ses élèves», dit-on dans le texte de présentation. 

Étant très impliqué dans les sports, Jason est aussi un modèle parfait pour ses élèves, il pratique ce qu’il prêche, il est en très bonne forme physique et prend bien soin de sa santé. 

Il vit dans la région Évangéline avec son épouse Audrey et leurs deux filles Clara et Renée. 


Anne-Marie Rioux de l’Association des enseignants et enseignantes de langue française de l’Île-du-Prince-Édouard, présente la Pomme d’or à Jason Arsenault.
Banner

L'Île-du-Prince-Édouard en images