FacebookTwitterRSS

 Votre journal francophone de l'Île-du-Prince-Édouard
Le 12 décembre 2017

Carol Richard, coordonnatrice, Bobby Morrissey, député d’Egmont à Ottawa, Bonnie Gallant, directrice générale de RDÉE Î.-P.-É., ont officiellement lancé le nouveau programme Objectif carrière Î.-P.-É. le 8 décembre à Summerside.  Sonny Gallant, ministre de la Main-d’oeuvre et des Études supérieures de l’Î.-P.-É., se réjouit de l’annonce.

Le vendredi 8 décembre, une cinquantaine de personnes s’est réunie au Centre Belle-Alliance à Summerside pour un bol de chili ou de fricot, des jeux et des prix de présence, à l’occasion de ce qu’il est convenu d’appeler «La petite fête des fêtes», organisée par RDÉE Î.-P.-É., et ses nombreux partenaires pour la 4e année de suite. 

C’est dans ce cadre festif que le député d’Egmont à Ottawa, Bobby Morrissey, est venu présenter un beau cadeau de 330 000 $ de son gouvernement, pour soutenir une nouvelle initiative nommée «Objectif Carrière». 

Grâce à ce financement, «Objectif Carrière Î.-P.-É.», facilitera l’intégration sur le marché du travail de 28 jeunes diplômés postsecondaires âgés de moins de 30 ans par l’entremise de stages rémunérés d’une durée maximale de 24 semaines. 

«Objectif Carrière Î.-P.-É.», vise d’abord à sensibiliser les diplômés postsecondaires de l’Île-du-Prince-Édouard aux richesses et possibilités économiques et culturelles de leur région afin de leur montrer qu’il est bien possible de faire vie et carrière chez eux.  Il offre aux participants l’occasion d’obtenir de l’expérience de travail dans leur domaine d’étude et d’y découvrir les employeurs et les emplois disponibles à l’Île.

«À l’interne, nous appelons ce programme “PERCÉ 2.0”», a mentionné la directrice générale de RDÉE Î.-P.-É., Bonnie Gallant, lors du lancement. 

Alors que le PERCÉ original, qui se poursuit pour une 15e année consécutive, s’adresse aux jeunes qui sont encore aux études, «Objectif Carrière», s’adresse aux diplômés.  Les anciens participants de PERCÉ sont tout à fait éligibles au nouveau programme, du moment qu’ils répondent aux autres critères, notamment, avoir moins de 30 ans et ne pas être sur l’assurance emploi. 

«Ce programme s’adresse aux jeunes adultes âgés qui peuvent idéalement s’exprimer en français et qui seraient intéressés de revenir à l’Île-du-Prince-Édouard, s’ils sont à l’extérieur, ou à rester à l’Île, s’ils y sont déjà pour faire vie et carrière» a signalé Bonnie Gallant. 

Le député Morrissey s’est dit enchanté de participer à cette initiative qui fournit aux jeunes l’occasion d’explorer leurs intérêts professionnels tout en améliorant les compétences qui les aideront à se trouver un emploi dans leur domaine d’études.  «Des projets de ce genre aident les jeunes Canadiens et Canadiennes à transformer leurs ambitions en réalité», a noté M. Morrissey.

RDÉE Î.-P.-É., agit en tant que coordonnateur communautaire du programme, qui s’étend sur une période de 84 semaines.  Au cours de cette période, on livrera le programme à sept groupes de jeunes adultes, avec une moyenne de quatre personnes par groupe.  Le premier groupe est actuellement en stage.  On recrute donc des participants pour le deuxième groupe, qui débutera en janvier.

Pour déterminer si un jeune diplômé ou un employeur correspond au profil recherché pour participer au programme ou pour remplir une demande de participation, on peut visiter le site www.objectifcarriereipe.ca. 

- Par Jacinthe Laforest
Banner

L'Île-du-Prince-Édouard en images