FacebookTwitterRSS

 Votre journal francophone de l'Île-du-Prince-Édouard
Le 3 octobre 2018

Martin Marcoux, président de RDÉE Î.-P.-É., et le ministre du Développement économique et du Tourisme, Chris Palmer, lors de l’annonce du partenariat pour créer le nouveau Concours Ignition francophone.  (Photo : J.L.)

RDÉE Île-du-Prince-Édouard a tenu au printemps 2018 son tout dernier concours des Dragons.  Dès mars prochain, le concours s’appellera Concours Ignition francophone : Compétition de démarrage d’entreprise.  Au lieu d’être de 10 000 $, la bourse en jeu sera de 25 000 $, et proviendra du Programme de démarrage d’entreprise Ignition, du gouvernement provincial. 

L’annonce de ce partenariat a été faite le jeudi 27 septembre à Charlottetown, dans la Start-Up Zone, un incubateur d’entreprises au centre-ville de Charlottetown. 

Martin Marcoux, président de RDÉE Î.-P.-É., s’est dit choyé d’être partenaire d’Innovation ÎPÉ pour la livraison du programme de démarrage d’entreprise, Ignition. 

«Nous avons organisé cinq éditions de notre Concours des Dragons, et nous en sommes très fiers.  Cependant, c’était toujours un énorme défi pour nous de recueillir la somme de 10 000 $ que nous nous engagions à remettre», a indiqué Martin Marcoux, au cours de l’événement. 

Pour RDÉE Î.-P.-É., le partenariat avec Innovation était une étape naturelle à franchir pour faire évoluer le concours à un autre niveau. 

«Les négociations ont été longues, mais finalement, je pense que tout le monde est gagnant», a indiqué Martin Marcoux. 

Les détails du concours seront dévoilés le 16 octobre, lors du Midi des entrepreneurs, pendant la Semaine des PME et des coopératives, et c’est aussi à ce moment-là que RDÉE ouvrira la période d’inscription pour le concours. 

«Nous allons procéder comme d’habitude.  Les participants inscrits auront une journée de formation pour préparer leur présentation à un jury provincial et les trois finalistes se présenteront devant le grand public et un panel national, qui prendra la décision.  La seule différence, c’est que l’entreprise doit viser l’exportation de produits», ont expliqué tour à tour Raymond Arsenault et Martin Marcoux, respectivement agent de communication et président de RDÉE Î.-P.-É. 

Une autre différence est que, par le passé, des gagnants du concours provincial Ignition ont aussi remporté le 10 000 $ du concours des Dragons, qui était alors indépendant.  Maintenant que RDÉE devient pour ainsi dire un franchisé d’Ignition, cela ne sera plus possible, ni dans un sens ni dans l’autre.  On ne peut gagner une bourse Ignition qu’une seule fois. 

- Par Jacinthe Laforest
Banner

L'Île-du-Prince-Édouard en images