La Voie de l'emploi - fev/mars 2017

Ken Spears et Ashley Condon.

es microbrasseries gagnent en popularité au Canada atlantique, et l’Est de l’Île-du-Prince-Édouard peut maintenant se vanter d’avoir la sienne. 

Copper Bottom Brewing a repris l’immeuble de l’Eastern Graphic à Montague en février et prévoit ouvrir ses portes au public à l’été 2017, afin d’offrir des bières brassées sur place aux résidents de l’Île-du-Prince-Édouard et aux touristes.

Les gouvernements du Canada et de l’Île-du-Prince-Édouard ont appuyé le projet à hauteur de plus de 400 000 $ dans des contributions remboursables et non remboursables

L’équipe formée par un couple, Ken Spears et Ashley Condon, compte d’abord produire des barils de bière pour les restaurants locaux puis de la bière en cannette.

Le couple compte aussi ouvrir un bar et une salle de spectacles à la brasserie, et créer ainsi une nouvelle scène et des possibilités de revenus au centre-ville de Montague. 

Avec le temps, ils espèrent pouvoir offrir une gamme de styles de bières et de nouvelles saveurs aux consommateurs de bière de l’Î.-P.-É.

«Nous sommes enchantés de pouvoir réaliser notre rêve d’ouvrir une microbrasserie chez nous, à Montague. Le soutien dont bénéficie le projet dépasse toute espérance, et nous sommes ravis de contribuer à la croissance de notre communauté rurale par notre passion pour la bière artisanale et la musique. Il y a maintenant beaucoup d’excellentes brasseries artisanales à l’Île-du-Prince-Édouard, et c’est un honneur pour nous d’en faire partie», a indiqué Ashley Condon, de la Copper Bottom Brewing.  

Selon Heath MacDonald, ministre du Développement économique et du Tourisme, les jeunes entrepreneurs jouent un rôle crucial pour la santé actuelle et future de l’économie de la province, particulièrement dans les secteurs ruraux. «Nous saluons l’enthousiasme de Ken et Ashley ainsi que les efforts qu’ils déploient pour réaliser leur rêve. Ils montrent que l’industrie de la bière artisanale est en plein essor à l’Île, et nous nous réjouissons de les accueillir au sein du milieu des affaires de l’Î.-P.-É.»

L'Île-du-Prince-Édouard en images