FacebookTwitterRSS

 Votre journal francophone de l'Île-du-Prince-Édouard
Le 29 août 2018

Les spectateurs ont eu droit à l’unique DE Havilland Vampire, premier jet des Forces armées canadiennes.  Vitesse, bruit et acrobaties ont saisi l’attention de la foule pendant que Jerry «VLAD» Conley a présenté son spectacle aérien.  Sur la photo, on voit Jerry accompagné de sa conjointe qui est une Cajun de la Louisiane, Suzy Hebert Conley.  À l’arrière-plan, on peut voir les Snowbirds qui eu aussi faisaient partie des spectacles de la fin de semaine à Summerside.  (Photo : M.E.)

Les Américains Jerry Conley et sa femme Suzy participent chaque été à plus de 20 spectacles aériens avec le DH.  115 Vampire.  Mais leur participation au Air Show Atlantic de Slemon Park avait une signification toute particulière cette année. 

Suzy Hebert Conley, originaire de la Louisiane, est une Acadienne dont les ancêtres viennent de Normandie.  En accompagnant son mari à l’Î.-P.-É. pour fêter leur 14e anniversaire de mariage, elle a eu la chance de rencontrer quelques Acadiens de l’Île-du-Prince-Édouard. 

«Ma mère était une LaHaye de Normandie! Elle parlait français avec ses grands-parents, mais ses parents eux, ont été obligés de parler anglais.  J’ai moi-même appris quelques mots dans ma jeunesse», raconte-t-elle en anglais. 

Pour Jerry, cette première visite à l’Î.-P.-É. a aussi été mémorable. 

«Ça fait 50 ans que je suis pilote, et je n’ai jamais rencontré des gens aussi gentils qu’ici, affirme Jerry.  Et pour Suzy, c’était une belle expérience parce que c’est la terre de ses ancêtres.  Elle a pu visiter le Musée acadien de l’Î.-P.-É. et faire de belles rencontres.»

Jerry Conley, qui est ingénieur et vétéran de l’armée de l’air américaine, pilote le DH.115 Vampire, l’un des tout premiers jets de combat à moteur unique canadien avec sièges éjectables. 

«Ça fait 15 ans que je pilote le Vampire et c’est mon avion favori de tous les temps.  Généralement, les gens n’oublient pas le Vampire lors-qu’ils viennent à un spectacle aérien, à cause de toute son histoire et ce qu’il représente», explique-t-il.  Cet avion en a effectivement mis plein la vue aux spectateurs de Slemon Park, puisqu’il a performé avec le CF-18, l’actuel avion de combat canadien.  Les spectateurs ont donc pu voir le plus vieil avion de combat du Canada, jumelé au plus récent engin, dans le même numéro. 

Le DH.  115 Vampire, de couleur verte, porte encore la marque rouge, bleue et blanche du Royaume-Uni sur sa queue.  Il a été conçu en Angleterre en 1943, durant la deuxième guerre mondiale par la société De Havilland. 

Au départ, il s’agissait d’un avion expérimental.  Mais la société De Havilland en a plus tard commercialisé environ 3000, qui ont été achetés par des dizaines de pays à travers le monde. 

L’Aviation royale canadienne l’a utilisé comme avion de combat jusqu’en 1953. 

- Par Catherine Paquette 
Banner

L'Île-du-Prince-Édouard en images