FacebookTwitterRSS

 Votre journal francophone de l'Île-du-Prince-Édouard
Le 15 mars 2018

Festival 2017: "Un voyage chez le dentiste" par The Tracadie Players.  (Photo : Gracieuseté)

 L'Île-du-Prince-Édouard marquera la 57e célébration de la Journée mondiale du théâtre dans l'après-midi du samedi 17 mars, au Carrefour de l’Isle-Saint-Jean.  C'est le festival annuel du théâtre communautaire.

  Sept pièces courtes (30 minutes ou moins) seront présentées tous les trois quarts d'heure tout au long de l'après-midi. C'est une variété de comédies, de drames charmants, de légendes et d'improvisation.

  L'Île-du-Prince-Édouard est pleine de théâtre.  Il y a des dizaines de troupes de théâtre locales, et littéralement des centaines d'acteurs amateurs et de techniciens de plateau qui créent des pièces de théâtre.  C'est une partie importante du tissu de la vie communautaire de l'Île.  Et le Festival de théâtre communautaire est une excellente occasion pour les participants de montrer leur savoir-faire et de recevoir de bons commentaires.  Les adjudicatrices Laura K. Bird et Monique Lafontaine donneront des conseils constructifs aux artistes.

  C'est super pour le public aussi.  Les gens viennent voir une pièce ou deux, ou restent pour l'après-midi.  C'est un bon divertissement ... et c'est une bonne affaire: payer ce que vous voulez pour aider à défrayer les coûts.  Il y a un moment social avec des rafraîchissements entre les performances.

  Le festival de cette année a un éventail de participants.  Pour l'humour à se tordre de rire toujours-fiable, le sketch de Tracadie Players sera « News at 6 », une parodie du bulletin télévisé du souper le plus regardé de l’Île.  Les Mi'kmaq Heritage Actors présenteront plusieurs nouveaux récits de légendes imaginatives des Premières Nations transmises de génération en génération.  Il y a une pièce en français: la comédie dramatique de Nadine Salami «Ma meilleure amie, ma meilleure ennemie».  Dans la comédie suspensive «Any Body for Tea», les Murray Players ont six filles «très propres» employant un leurre peu orthodoxe pour attirer l’attention d’un inspecteur de la criminelle.  Les jeunes de Spotlight School of Arts apporteront l'amusement de l'improvisation de théâtre-jeu.  ACT (a community theatre) présentera un extrait, un petit aperçu de la comédie musicale «Rainbow Valley» de Hank Stinson.  Nous aurons aussi un bonus: une lecture mise en scène d'un nouveau scénario original, "Missing Mom" par le dramaturge Malcolm Murray, mettant en vedette certains des meilleurs acteurs dramatiques de l'Île.

  L'événement annuel est appuyé par ACT (a community theatre) et parrainé par plusieurs entreprises communautaires qui ont un engagement envers les arts, y compris The Buzz, Bluefield Realty et Academy of Learning, ainsi qu'une clinique dentaire bien connue. (Apparemment, ils n'étaient pas trop offensés l'an dernier par la lampe à facettes de Tracadie «Un voyage chez le dentiste»!)  De plus, le Watermark Theatre, Victoria Playhouse et Spotlight School of Arts ont tous offert des billets à tirer.

  Les portes du Carrefour ouvriront à 12 h 30 le samedi 17 mars; les pièces commenceront à 13 h et se poursuiveront jusqu'à 17 h 30. Il y aura une pause de 15 minutes entre les pièces pour permettre l'arbitrage et la mise en place de la prochaine pièce ... et pour permettre au public de socialiser, d'obtenir des billets de tombola et de goûter les rafraîchissements.  Date en cas de tempête : le dimanche 18 mars.

Pour information: Rob Thomson - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.902-628-6778.

L'Île-du-Prince-Édouard en images