Le 8 mai 2017

Le groupe Gadelle est composé de Louise Arsenault, Caroline Bernard, Rémi Arsenault et d’Hélène Bergeron.

Les amateurs de musique et de chansons acadiennes vont retrouver avec plaisir le quatuor Gadelle, sur la scène du Village musical acadien, pendant la saison estivale.  Les quatre quarts de ce quatuor dynamique sont Hélène Bergeron, Louise Arsenault, Caroline Bernard et son mari, Rémi Arsenault.  

«Nous allons avoir un été assez occupé, avec tous nos spectacles», a mentionné Caroline Bernard, récemment.  Des dates à retenir sont le 13 mai au Centre Belle-Alliance, le festival des petites salles en juin, le BridgeFest le 18 juin, la fête du Canada au Parc Victoria, et une foule d’autres spectacles.  

«Nous avons joué tout l’été passé ensemble, et nous avions tellement une belle énergie ensemble que nous avons voulu la garder.  Tels que nous sommes, notre groupe est très fort.  Nous nous complétons bien, nous jouons une belle variété d’instruments.  Nous sommes très polyvalents.  Cet hiver, nous avons travaillé sur du nouveau matériel, et nous avons le grand projet de faire un disque», a raconté Caroline Bernard.  

L’ancienne formation Gadelle avait enregistré un disque en 2009 et l’an dernier, les derniers disques qui restaient se sont envolés.  «Les gens qui viennent nous écouter veulent souvent repartir avec un disque et on n’en a plus.  C’est un de nos projets pour le printemps.  On aimerait avoir quelque chose pour cet été», a insisté Caroline.

Pendant les derniers mois, Gadelle a composé de nouvelles chansons, fabriqué des arrangements et intégré du nouveau matériel dans son spectacle.  «Pour nos spectacles au Village musical acadien, nous gardons l’accent sur le local.  Notre pot-pourri des chansons d’Angèle Arsenault est bien populaire, les tounes locales des violoneux, les chansons de ma mère aussi sont bien aimées.  Pour nos autres spectacles, par contre, nous voulons renouveler un peu notre offre et varier notre répertoire», a précisé Caroline Bernard.  

En plus de cinq spectacles par semaine au Village musical acadien, pendant le jour, Caroline Bernard va jouer dans le spectacle Atlantic Blue, à la Guilde à Charlottetown, trois soirs par semaine.  

Rémi Arsenault, son mari, va lui aussi jouer à Charlottetown trois soirs par semaine, dans un spectacle hommage à Gene MacLellan, à la PEI Brewing Company.  «Avec les deux enfants, et toutes les autres choses qui vont s’ajouter, l’été va passer très vite», croit Caroline Bernard.  

Le nouveau disque de Gadelle pourrait être mis en marché au début de l’été, mais disque ou pas, le groupe sera très présent sur les scènes de l’Île.  

- Par Jacinthe Laforest
Banner

L'Île-du-Prince-Édouard en images