FacebookTwitterRSS

 Votre journal francophone de l'Île-du-Prince-Édouard
Le 16 novembre 2018
Les communautés autochtones du Canada atlantique s’appuient sur le potentiel de leurs ressources et contribuent de façon novatrice à stimuler une économie vigoureuse. À l’Île-du-Prince-Édouard, les communautés de la Première Nation Mi’kmaq disposeront bientôt d’un centre moderne pour l’établissement et le soutien de programmes culturels et d’entrepreneuriat autochtones, ainsi que pour la prestation de programmes et de services sociaux. 

Le gouvernement du Canada sait que le succès des entreprises autochtones est essentiel pour bâtir une économie canadienne forte, innovatrice et inclusive. C’est la raison pour laquelle il appuie le projet de PEI Mi’kmaq Holdings Inc., qui vise la création d’un centre autochtone urbain sur le front de mer de Charlottetown. En plus d’héberger plusieurs entreprises à vocation sociale et d’autres locataires, l’immeuble de 18 000 pieds carrés répartis sur trois étages sera utilisé pour la prestation de services d’emploi et de perfectionnement des compétences en affaires et pour la prestation de programmes et de services aux Autochtones. On y fera également la promotion du tourisme culturel.

Sean Casey, secrétaire parlementaire du ministre des Pêches, des Océans et de la Garde côtière canadienne et député fédéral de Charlottetown, a annoncé aujourd’hui un financement fédéral de 750 000 de dollars pour ce projet au nom de l’honorable Navdeep Bains, ministre de l’Innovation, des Sciences et du Développement économique et ministre responsable de l’Agence de promotion économique du Canada atlantique (APECA). L’honorable Chris Palmer, ministre du Développement économique et du Tourisme, était également présent à l’annonce pour représenter le gouvernement de l’Île-du-Prince-Édouard, qui a déjà engagé 2,2 millions de dollars en vue du projet.

Cet investissement donne suite aux engagements pris par le gouvernement du Canada et les quatre provinces de l’Atlantique dans la Stratégie de croissance pour l’Atlantique(link is external). La Stratégie mise sur le développement d’une forte culture d’innovation en appuyant la créativité et l’esprit d’entreprise, et sur l’amélioration de l’accès au marché du travail pour les groupes sous-représentés, comme les Autochtones.

Citations
« Ce projet constitue une étape importante et stimulante de la création, pour l’Île-du-Prince-Édouard, d’une économie plus diversifiée et inclusive qui, au bout du compte, sera plus forte. Le centre autochtone urbain reconnaîtra les riches traditions culturelles qui relient les communautés des Premières Nations Mi’kmaq de l’Î.-P.-É, et s’appuiera sur le plan d’activités économiques novatrices et durables qu’il a mis au point en collaboration avec ses partenaires fédéraux et provinciaux. »

-    Sean Casey, secrétaire parlementaire du ministre des Pêches, des Océans et de la Garde côtière canadienne et député fédéral de Charlottetown

« Nous sommes fiers de collaborer avec la Confédération des Mi’kmaq et le gouvernement fédéral pour réaliser ce projet important et emballant. La richesse et la diversité culturelles sont essentielles au succès économique et social de notre province. Nous sommes persuadés que ce projet procurera de grands avantages aux Autochtones de l’Île et qu’il offrira aux visiteurs et aux insulaires une plus grande occasion de découvrir le patrimoine et la culture riches des Mi’kmaqs de l’Île. »

-    L’honorable Chris Palmer, ministre du Développement économique et du Tourisme de l’Î.-P.-É.

« À titre d’ancien chef mi’kmaq qui a travaillé étroitement à ce projet et de sénateur actuel au Parlement du Canada, je suis très fier de voir que cette installation multidimensionnelle devienne une réalité. La contribution de l’APECA et sa volonté de travailler avec les gouvernements des Premières Nations montrent que des résultats positifs peuvent être obtenus lorsque les divers paliers de gouvernement travaillent ensemble dans un esprit de coopération. Ce bâtiment servira de centre pour les activités des programmes économiques, culturels et sociaux qui profiteront à l’ensemble de la communauté autochtone. »
-    L’honorable Brian Francis, sénateur, Î. P. É. 

« Au nom des gouvernements des Premières Nations et des Mi’kmaq autochtones de la province, je suis ravie que la construction de notre nouvel immeuble soit en cours. Cette installation multifonctionnelle favorisera les intérêts des Premières Nations en matière de développement économique, offrira des programmes sociaux indispensables à la population autochtone urbaine et servira de centre culturel et d’affaires pour les Mi’kmaq sur le secteur riverain historique de Charlottetown. Nous sommes très heureux que l’APECA contribue à cet important projet alors que nous tentons de favoriser l’atteinte de résultats économiques et positifs pour les Mi’kmaqs. »

- Chef Matilda Ramjattan, Première Nation de Lennox Island, et présidente du conseil d’administration de la Confédération des Mi’kmaq de l’Î.-P.-É. et de PEI Mi’kmaq Holdings Inc.


Les faits en bref

  • Les fonds pour le projet de construction du nouveau centre multifonctionnel destiné à promouvoir le développement économique des Autochtones à l’Île-du-Prince-Édouard proviennent du Fonds des collectivités innovatrices de l’APECA et d’Innovation Î. P. É.
  • L’Île-du Prince-Édouard compte deux Premières Nations : la Première Nation de Lennox Island, près de Tyne Valley, et la Première Nation Abegweit des Mi’kmaw, sur les réserves de Scotchfort, de Rocky Point et de Green Meadows. Le projet appuiera les Autochtones de l’Île-du-Prince-Édouard vivant à l’intérieur et à l’extérieur des réserves.
  • PEI Mi’kmaq Holdings Inc. appartient à la fois à la Première Nation de Lennox Island et à la Première Nation Abegweit des Mi’kmaw, et est régie par les conseils de bande respectifs.
  • Les plans du centre autochtone urbain comprennent une cuisine commerciale, un atelier d’artisanat, un espace de démonstrations culturelles, des zones destinées à la vente au détail et à l’interprétation, une salle multifonctionnelle pouvant accueillir des prestations, un espace de formation et de production vidéo, une terrasse et un potager urbain sur le toit du bâtiment, ainsi qu’un lieu urbain pour la prestation des programmes sociaux autochtones et des services offerts par la Confédération des Mi’kmaq.
Personnes-ressources

Andrew Sprague
Agent principal des communications
Ministère du Développement économique et du Tourisme
902-368-5535

Jana Parker Smith
Gestionnaire des communications 
Agence de promotion économique du Canada atlantique
902-566-7569

Kandace McEntee
Directrice du développement économique
Confédération des Mi’kmaq de l’Î.-P.-É.
902-894-1781
Banner

L'Île-du-Prince-Édouard en images