FacebookTwitterRSS

 Votre journal francophone de l'Île-du-Prince-Édouard
Le 15 novembre 2018
Le gouvernement provincial versera un montant supplémentaire de plus de 216 000 $ au Centre d’aide aux victimes de viol et d’agression sexuelle de l’Île-du-Prince-Édouard afin d’améliorer l’accès gratuit à des services thérapeutiques spécialisés. « Il est de la plus haute importance d’avoir accès à des services de counseling opportuns en matière de traumatisme pour atténuer l’impact des agressions sexuelles et appuyer la guérison », a souligné Tina Mundy, ministre des Services à la famille et à la personne. « Cet investissement supplémentaire est une bonne nouvelle pour le Centre d’aide, car il pourra améliorer les services de thérapie essentiels offerts aux Insulaires ayant subi une forme d’agression sexuelle et aux adultes qui ont été victimes de violence sexuelle pendant leur enfance. » 

« L’agression sexuelle est une expérience traumatisante très complexe qui exige des services d’appui spécialisés, d’affirmer Paula Biggar, ministre responsable de la Situation de la femme. La violence contre les femmes reste un problème omniprésent dans la société. Le gouvernement continuera de travailler avec diligence pour faire de l’Île-du-Prince-Édouard un endroit sécuritaire pour les personnes de tous genres. »

L’investissement permettra au Centre d’aide d’embaucher un autre thérapeute spécialisé en traumatisme à temps plein et d’améliorer l’accès aux services pour les Insulaires ayant subi une agression sexuelle. Le centre élargira également l’appui à l’accueil et à l’administration afin de répondre plus rapidement aux gens qui demandent de l’aide ou des consultations cliniques. 

Sigrid Rolfe, coordonnatrice organisationnelle du Centre d’aide aux victimes de viol et d’agression sexuelle de l’Î.-P.-É., se dit très reconnaissante du soutien financier donné au centre. « Cela nous aidera à répondre à la demande croissante pour des services thérapeutiques spécialisés et à réduire la liste d’attente qui ne cesse de s’allonger. »

En outre, le Centre d’aide élargira l’accès à des services thérapeutiques adaptés à la culture des peuples autochtones de l’Île pour aider les victimes de traumatismes.   

En outre, les fonds supplémentaires accordés au programme Men Matter permettront de l’offrir à Summerside. Le programme de groupe confidentiel est mené par des professionnels expérimentés et vise les hommes ayant survécu à des agressions sexuelles ou à des actes de violence sexuelle subis pendant l’enfance.   

Le gouvernement s’est engagé à évaluer les états financiers d’organismes communautaires chaque année et, lorsque possible, d’accorder des fonds supplémentaires aux organismes qui en ont besoin le plus.   

« Notre province se soucie des gens dans le besoin, de dire la ministre Mundy. La vigueur de notre économie nous permet d’investir davantage dans les services essentiels lorsque de nouveaux besoins se présentent. »  

Les Insulaires peuvent se renseigner davantage sur les services en consultant le site Prince Edward Island Rape and Sexual Assault Centre(link is external) (en anglais seulement) ou en composant le 902-566-1864.
Banner

L'Île-du-Prince-Édouard en images