FacebookTwitterRSS

 Votre journal francophone de l'Île-du-Prince-Édouard
Le 6 novembre 2018
Le mois de novembre est le Mois de la sensibilisation à la maladie pulmonaire obstructive chronique (MPOC) et les Insulaires sont encouragés à profiter des cliniques de dépistage offertes à l'échelle de la province.   Santé Î.-P.-É. offre une série de cliniques de dépistage pour la MPOC du 6 au 29 novembre dans plusieurs communautés de la province. Consultez le www.healthpei.ca/copdanddiabetesclincis pour obtenir la liste complète.

La MPOC est une maladie pulmonaire qui regroupe la bronchite chronique et l’emphysème. Cette maladie, qui cause la toux, la respiration sifflante, l'essoufflement et la fatigue est incurable. Au Canada, la MPOC touche environ 1,5 million de personnes, y compris 8 000 Insulaires. 

« Les maladies chroniques comme les MPOC affectent le système de santé de façon importante, ainsi que les patients et les membres de leur famille, de dire le ministre de la Santé et du Mieux-être, Robert Mitchell. Les cliniques offertes ce mois-ci favoriseront une population plus en santé et amélioreront les résultats des Insulaires grâce à l'augmentation du dépistage et à la détection précoce. »

Les cliniques renseigneront les gens sur la MPOC et inviteront les participants visés à faire le Test canadien de santé pulmonaire sur les symptômes de MPOC(link is external). Si les résultats ne sont pas typiques d'une personne de cet âge, il y aura une recommandation de passer plus de tests et d’obtenir un diagnostic.

« Un grand nombre d'Insulaires qui vivent avec la MPOC ne le savent pas, ce qui cause un retard quant au diagnostic, au traitement et au soutien, de dire Carolyn MacPhail, gestionnaire, Prévention et gestion des maladies chroniques. La détection précoce est très importante afin de pouvoir donner aux Insulaires accès aux bons soins et soutiens au moment opportun, leur permettant de vivre une vie plus active, sans complications. »

Les gens aux prises avec une MPOC nécessitent des soins fréquents et une gestion sanitaire appropriée. Les ressources et les appuis offerts dans le cadre du programme de la MPOC, notamment les cliniques, renseignent les Insulaires au sujet de leur maladie et leur montrent comment gérer leurs symptômes de façon proactive afin d'améliorer leur qualité de vie.

Les cliniques fourniront aussi des renseignements sur le diabète et les personnes visées pourront répondre au questionnaire CANRISK pour les aider à cerner leurs risques de prédiabète ou de diabète de type 2.

Pour plus d’information sur le Programme de la MPOC, visitez le site www.healthpei.ca/MPOC

Pour obtenir plus d'information au sujet du Programme provincial sur le diabète, visitez le site www.healthpei.ca/diabetes.
 

Document d'information
À propos de la MPOC
La maladie pulmonaire obstructive chronique (MPOC) englobe de nombreux troubles respiratoires chroniques, dont la bronchite chronique et l’emphysème.

Bien des gens ne se rendent pas compte des symptômes de la MPOC jusqu'à ce qu'ils soient rendus aux stades plus avancés de la maladie. Il est important de reconnaître ces symptômes et de parler à votre fournisseur de soins primaires : 
•    Toux chronique
•    Essoufflement en faisant des activités quotidiennes (dyspnée)
•    Infections respiratoires fréquentes
•    Coloration bleue des lèvres et des ongles (cyanose)
•    Fatigue
•    Production de beaucoup de substances muqueuses (mucosité et expectoration)
•    Respiration sifflante

La principale cause de la MPOC est la fumée; cependant, les non fumeurs peuvent aussi souffrir de MPOC. L'exposition à long terme à la pollution atmosphérique, à la fumée secondaire, à la poussière, aux émanations et aux produits chimiques (qui sont souvent liés au travail) peut aussi causer la MPOC.
Banner

L'Île-du-Prince-Édouard en images