FacebookTwitterRSS

 Votre journal francophone de l'Île-du-Prince-Édouard
Le 6 novembre 2018


Un plus grand nombre d’Insulaires pourront participer pleinement, et une aide sera offerte à ceux qui en ont le plus besoin grâce à de nouveaux investissements considérables dans l’alimentation, le logement et l’appui aux personnes à la recherche d’un emploi. 

Le gouvernement de l’Île du Prince Édouard annonce aujourd’hui une série d’initiatives visant à appuyer les Insulaires et leur permettre de mieux se préparer à réussir. 

« Grâce au travail ardu des Insulaires et à une gestion responsable des finances de la province, nous sommes en mesure de continuer d’investir dans des avantages pour les Insulaires, surtout ceux qui en ont le plus besoin, de dire le premier ministre, Wade MacLauchlan. Ces nouveaux investissements leur fourniront d’autres formes de soutien financier qui contribueront à faire prospérer notre province. » 

Voici les initiatives : 

-    Augmentation de 10 % du taux de l’allocation alimentaire de l’Aide sociale, permettant d’aider jusqu’à 5 000 Insulaires par année.
-    Augmentation de 6 % du taux de l’allocation de logement de l’Aide sociale, permettant d’aider jusqu’à 5 000 Insulaires par année.
-    Nouvelle allocation d’inclusion sociale des enfants pour les familles bénéficiaires de l’aide sociale afin que leurs enfants aient de meilleures occasions de participer à des activités.
-    Nouveau programme de revenu garanti fournissant un revenu aux Insulaires incapables d’intégrer le marché du travail.
-    Nouveau service 2-1-1 offrant un point d’accès unique aux Insulaires qui cherchent de l’aide. 
-    Nouvelles initiatives d’employabilité afin de réduire les obstacles que doivent surmonter les Insulaires qui accèdent au marché du travail.
-    Élargissement du programme SEAM/STAR.

« Afin d’assurer aux Insulaires un changement durable et utile, nous devons adopter une démarche coopérative avec nos ONG et partenaires communautaires qui accomplissent quotidiennement un excellent travail, de dire la ministre des Services à la famille et à la personne, Tina Mundy. Nous allons permettre aux Insulaires d’être en santé et autosuffisants, et d’accroître leur sentiment d’appartenance et d’attachement à leurs collectivités. »

L’annonce de ces nouvelles initiatives coïncide avec la publication d’un nouveau plan d’action quinquennal de réduction de la pauvreté qui reconnaît que les Insulaires ont des besoins uniques et doivent avoir accès à différentes formes et différents niveaux d’aide. Le plan d’action est le résultat d’une démarche conjointe entre le gouvernement et les organismes communautaires.

Le plan comprend quatre secteurs d’action : 

1.    Aider les Insulaires dans le besoin;
2.    Appuyer les plus vulnérables;
3.    S’inspirer des collectivités et des partenaires qui s’appuient;
4.    Améliorer le mieux être des enfants et des jeunes.

« L’apprentissage continu, la formation, le développement de compétences et l’accès des Insulaires à la population active sont des priorités principales, de dire le ministre de la Main-d’œuvre et des Études supérieures, Sonny Gallant. En effectuant des investissements stratégiques et en collaborant, nous supprimons les obstacles et nous créons des possibilités pour les Insulaires qui en ont le plus besoin. » 

« Je suis très encouragé par les possibilités que le plan offre pour les enfants et les jeunes, de préciser le ministre de l’Éducation, du Développement préscolaire et de la Culture, Jordan Brown. Les jeunes apprécieront de nombreuses mesures qui feront une différence dans leur vie quotidienne et leur aptitude à planifier l’avenir. »
Banner

L'Île-du-Prince-Édouard en images