FacebookTwitterRSS

 Votre journal francophone de l'Île-du-Prince-Édouard
Le 18 juillet 2018

La ministre Tina Mundy, Judy Hennessey et Amanda Brazil.  (Photo : Communication PEI)

Les Insulaires aux prises avec des incapacités obtiendront plus d’aide et de meilleurs services de la part du gouvernement de l’Île-du-Prince-Édouard.

Les expansions prévues pour le Programme d’appui aux personnes handicapées, maintenant appelé AccessAbility Supports (Programme d’accessibilité) sont la désignation d’un coordonnateur pour aider les clients à se retrouver dans le système, la formation à l’emploi et le développement des compétences, l’aide financière accrue pour modifications au foyer et au véhicule ainsi qu’un numéro de téléphone sans frais comme point de contact. 

« Notre gouvernement veut s’assurer que les Insulaires qui vivent avec des incapacités peuvent obtenir les outils dont ils ont besoin pour atteindre leur plein potentiel et contribuer à la société autant que possible, de dire la ministre des Services à la famille et à la personne, Tina Mundy. Ces améliorations signifient que les soutiens seront plus personnalisés et se concentreront sur l’habilitation des particuliers et de leur famille. » 

Certains des appuis nouveaux ou améliorés incluent, entre autres :   

•    de l’appui pour toutes les incapacités (physiques, intellectuelles, neurologiques, sensorielles et mentales) selon les résultats d’une évaluation; 
•    un nouvel outil d’évaluation pour aider à mieux comprendre comment l’incapacité affecte les activités de vie quotidienne afin d’assurer que l’appui adéquat est offert; 
•    de nouveaux postes de liaison communautaire qui permettront d’améliorer l’indépendance des gens et une participation plus active à la vie communautaire;
•    un coordonnateur du soutien pour identifier tous les services d’appui disponibles et élaborer un plan personnalisé pour répondre aux besoins individuels; 
•    plus d’appui pour aider à trouver et à garder un emploi, y compris le mentorat at la formation;
•    plus d’aide financière pour les modifications nécessaires au foyer et au véhicule en raison d’une incapacité (10 000 $ tous les 10 ans pour le foyer (anciennement 2 000 $ au cours d’une vie) et 6 000 $ tous les 8 ans pour un véhicule (anciennement 2 000 $ au cours d’une vie) et 
•    un seul point de contact en composant un numéro sans frais pour faciliter l’accès à l’appui.
     
Au cours de la dernière année, le gouvernement et le Conseil consultatif sur l’accessibilité ont consulté les Insulaires pour savoir ce qui marche bien et comment les soutiens pourraient être améliorés pour que les personnes aux prises avec des incapacités obtiennent l’appui dont elles ont besoin.
 
« Nous sommes très heureux que les Insulaires aux prises avec des maladies mentales pourront être admissibles au soutien, a exprimé Reid Burke, directeur général de l’Association canadienne pour la santé mentale. Il est important d’offrir l’appui nécessaire à ceux qui sont touchés par la santé mentale pour qu’ils puissent avoir une meilleure chance de rétablissement. »

Les changements entreront en vigueur le 16 juillet 2018. Les bénéficiaires actuels de soutien aux personnes handicapées seront automatiquement inscrits.      

Pour obtenir plus d’information, visitez le site princeedwardisland.ca/accessability-supports  ou composez le 1-877-569-0546.      


Fiche d’information 

L’appui sera fourni par l’entremise de AccessAbility Supports (princeedwardisland.ca/accessability-supports) pour les besoins non satisfaits, selon une évaluation qui déterminera comment l’incapacité d’un particulier affecte sa vie quotidienne.  

Il y a de l’aide disponible dans cinq domaines de soutien.    

Appui personnel pour aider à faciliter la vie quotidienne, y compris : 

  • préparation à la vie quotidienne comme préparer des repas, établir un budget, faire l’épicerie, participer à des activités récréatives; 
  • aides techniques et dispositifs d’aide comme les fauteuils roulants et
  • appuis qui permettent d’être auto-suffisant et de vivre de façon indépendante, comme appuis au foyer et préposés aux soins à la personne.
Appui pour le logement pour aider les gens à vivre de façon indépendante, comme  

  • aide financière pour fournir supervision et direction quotidiennes dans un établissement communautaire et
  • aide financière pour modifications au foyer et au véhicule  - 10 000 $ tous les 10 ans pour le foyer (anciennement 2 000 $ au cours d’une vie) et 6 000 $ tous les 8 ans pour un véhicule (anciennement 2 000 $ au cours d’une vie). 
Appui communautaire pour aider à augmenter la participation active dans la communauté, y compris:

  • aider à trouver ou à garder un emploi, y compris mentorat, formation et appui aux jeunes qui font la transition du système d’éducation au marché du travail et
  • appui pour permettre la participation active dans la communauté comme la programmation de jour, l’aide personnelle ou le transport spécialisé.  
Appui aux fournisseurs de soins pour aider les membres de la famille ou les aidants, y compris :

  • soins de relève pour les aidants, leur permettant un peu de répit et de repos et
  • appui afin de fournir de la supervision aux adultes qui ne peuvent pas être laissés seuls à la maison pour que les aidants puissent aller au travail ou aux études.
Appui financier pour aider à couvrir les coûts de subsistance de base, y compris :

  • aide pour les besoins de base tel que la nourriture, le linge, l’hébergement et les fournitures personnelles par l’entremise de ce qu’on appelle le revenu assuré. 
Banner

L'Île-du-Prince-Édouard en images