FacebookTwitterRSS

 Votre journal francophone de l'Île-du-Prince-Édouard
Le 17 avril 2018


Un établissement multifonctionnel, ouvert à longueur d’année, fera la promotion des métiers d’art de l’Île-du-Prince-Édouard aux marchés proches et lointains, tout en aidant les entreprises à prospérer et l’industrie à prendre de l’expansion.

Le Centre des métiers d’art de l’Î.-P.-É. encouragera une meilleure prise de conscience et de compréhension des métiers d’art, augmentera les possibilités de formation, améliorera l’accès aux marchés d’exportation et accroîtra les possibilités d’emploi dans l’industrie de l’artisanat de l’Île. Le gouvernement provincial investira 115 000 $ dans le nouveau centre, qui sera situé au 98, rue Water. L’ouverture officielle aura lieu le mardi 5 juin.

« La culture se développe et s’épanouit dans un esprit de collaboration. Grâce au Centre des métiers d’art de l’Î.-P.-É., les artisans pourront profiter des rencontres, du mentorat et du réseautage, tandis que les Insulaires et les visiteurs pourront s’y rendre pour admirer les œuvres, a déclaré le ministre de l’Éducation, du Développement préscolaire et de la Culture, Jordan Brown. Les Insulaires se servent de la petite taille de notre province et de leurs liens à leur avantage, travaillant ensemble pour réaliser de grandes choses — cela illustre bien le cœur vaillant de l’Île-du-Prince-Édouard. »

Le centre offrira une série de cours et d’ateliers de courte durée, ce qui permettra aux artisans professionnels d’accroître leurs compétences en gestion et croissance des affaires. Il y aura de la formation technique et avancée dans des disciplines telles que la poterie, l’orfèvre, le verre et les textiles.

« L’un des principaux objectifs de notre plan d’action culturel consiste à faire croître l’économie, en stimulant nos industries culturelles et en transformant la façon dont nous les soutenons, a affirmé le ministre du Développement économique et du Tourisme, Chris Palmer. Le Centre des métiers d’art de l’Î.-P.-É. permettra aux artisans de présenter leur talent, d’apprendre et de développer leurs compétences, puis de collaborer avec d’autres artisans en vue d’accroître la visibilité de leur travail. »

Un élément clé du plan d’action culturel consistait à investir dans un centre de développement des métiers d’art en partenariat avec le Conseil des métiers d’art de l’Î.‑P.-É. Le plan d’action prévoit un investissement de plus de 1,45 million de dollars pour appuyer la culture dans le budget provincial de 2018-2019.

« Le Centre des métiers d’art de l’Î.-P.-É. offrira de grandes possibilités aux générations actuelles et futures d’artisans insulaires, a souligné Lily Reaman, directrice générale du Conseil des métiers d’art de l’Î.-P.-É. Nous sommes très contents que l’industrie de l’artisanat ait été reconnue dans le plan d’action culturel et que le gouvernement soit conscient de l’importance des métiers d’art pour l’économie et la culture de notre province. »
Banner

L'Île-du-Prince-Édouard en images