Le 16 novembre 2017

La lieutenante-gouverneure Antoinette Perry. 

La troisième session de la 65e assemblée générale s’est ouverte aujourd’hui avec le discours du Trône prononcé par l’honorable Antoinette Perry, lieutenante-gouverneure de l’Île-du-Prince-Édouard.

Le discours a souligné les succès des deux premières années et demie du mandat du gouvernement tout en présentant les grandes lignes d’un plan visant à soutenir la prospérité pour la population de l’Île-du-Prince-Édouard.

« Notre province affiche un niveau de prospérité sans précédent qui rehausse la confiance des citoyens et des entreprises et stimule nos régions, a déclaré le premier ministre Wade MacLauchlan. Au cours des 30 derniers mois, notre gouvernement n’a pas ménagé ses efforts. En collaboration avec de nombreux partenaires, nous avons accompli beaucoup de choses. Aujourd’hui, nous nous engageons à redoubler d’ardeur pour en accomplir encore davantage dans l’intérêt de tous les citoyens de notre province. »

Faits saillants du discours

Une population croissante et engagée
Le gouvernement entend :
continuer à intensifier ses efforts en vue d’attirer et de retenir des diplômés d’établissements postsecondaires, notamment en tablant sur le bureau de liaison étudiants-employeurs, créé l’an dernier;
•    créer de nouvelles possibilités pour retenir les jeunes Insulaires et rapatrier ceux qui sont partis;
•    continuer de développer le site Web de WorkPEI afin de jumeler les chercheurs d’emploi aux employeurs locaux;
•    prendre d’autres mesures en vue de maximiser les taux de rétention des nouveaux immigrants;
•    continuer de collaborer avec les municipalités pour élaborer des initiatives de « bienvenue dans la communauté ».

Une économie de plus en plus diversifiée
Le gouvernement entend :
•    continuer d’investir dans les secteurs de l’agriculture et des pêches afin d’aider les produits à atteindre les marchés mondiaux;
•    créer un pôle agroalimentaire qui s’appuiera sur la recherche et sur les pratiques exemplaires en matière de salubrité et de sécurité alimentaires pour mettre en valeur la province en tant qu’Île des délices du Canada;
•    continuer d’accroître l’achalandage durant les intersaisons et de soutenir la croissance du tourisme dans toutes les régions de la province;
•    travailler avec les acteurs importants des secteurs en croissance et les nouveaux conseils consultatifs de développement économique régional qui cerneront les mesures stratégiques à prendre pour assurer la croissance dans chacune des régions;
•    proposer un plan quinquennal pour les secteurs de la création et de la culture, lequel prévoit l’établissement d’un programme de développement des marchés du secteur créatif.

Des communautés fortes et des infrastructures modernes
Le gouvernement entend :
•    proposer un nouveau plan d’immobilisations en vue d’un développement et d’un renouvellement exhaustifs des infrastructures;
•    accentuer le plan visant à étendre et à améliorer le service à large bande dans toute la province;
•    élaborer une stratégie du logement à l’Î.-P.-É. au cours de la prochaine année, dans un premier temps, mettre sur pied un groupe de travail pour aider à développer l’offre de logements accessibles dans toute la province.

Énergie propre et environnement durable
Le gouvernement entend :
•    proposer une stratégie d’atténuation du carbone et un plan d’adaptation en vue de la réduction des émissions de carbone au début de 2018;
•    déposer la Water Act (loi sur l’eau), une première pour la province.

Une population en santé
Le gouvernement entend :
•    élaborer une nouvelle stratégie à l’intention des aînés, qui portera sur les principaux enjeux, comme ceux de la santé, du mieux-être et du logement;
•    poursuivre la conception d’un complexe moderne de services de santé mentale à Charlottetown pour offrir des services à tous les Insulaires;
•    créer un programme à l’intention des aînés pour financer certains services comme des services de travaux ménagers légers ou de déneigement;
•    continuer de déployer des équipes de bien-être scolaires dans toutes les familles d’écoles de la province;
•    poursuivre les préparatifs nécessaires avant la légalisation du cannabis à des fins récréatives par le gouvernement fédéral, selon une démarche visant à empêcher les criminels de tirer profit de la vente de cannabis et mettant l’accent sur l’information et la mise en place d’une approche cohérente.

Investir dans notre avenir
Le gouvernement entend :
•    donner suite aux recommandations additionnelles découlant de l’examen de la Child Protection Act (loi sur la protection des enfants) en s’appuyant sur le travail d’une avocate des enfants entrée en fonction cette année ainsi que sur le programme provincial Bridge existant, qui contribuent déjà à mieux aider les enfants vulnérables et leur famille;
•    poursuivre l’examen des approches de l’évaluation des élèves au regard des pratiques exemplaires actuelles afin de prendre en compte l’ensemble des besoins de nos apprenants;
•    renforcer son approche de collaboration avec les conseils consultatifs de district et solliciter une plus grande participation du Conseil des directions scolaires pour trouver des moyens d’améliorer l’environnement d’apprentissage et d’accroître les possibilités d’avenir de tous les élèves de l’Île-du-Prince-Édouard.

Lutter contre la pauvreté
Le gouvernement entend lancer une stratégie globale de réduction de la pauvreté, avec la participation d’un conseil consultatif sur la réduction de la pauvreté constitué de représentants issus de communautés de toute la province.

Un gouvernement ouvert et une démocratie active
Le gouvernement entend :
•    demander la création d’une carte pour définir clairement les circonscriptions électorales associées au modèle de la représentation proportionnelle mixte choisi par les Insulaires lors du plébiscite de 2016;
•    redéposer le projet de loi sur les divulgations faites dans l’intérêt public;
•    déposer  un projet de loi sur l’enregistrement des lobbyistes;
•    présenter un document de travail sur la réforme du financement des campagnes électorales aux fins d’examen;
•    lancer un processus de révision et de mise à jour de la Freedom of Information and Protection of Privacy Act (loi sur l’accès à l’information et la protection de la vie privée).
Pour en savoir davantage ou pour lire le discours du Trône en entier, prière de consulter le site suivant : https://www.princeedwardisland.ca/fr/information/discours-du-trone.

Document d’information

Avancement du programme du gouvernement au cours des 30 derniers mois
•    L’économie de l’Île est plus vigoureuse que jamais, et elle croît plus rapidement que celles de la région et du pays. Les Insulaires s’en tirent mieux et nos entreprises et communautés croissent et se diversifient dans de nouveaux champs d’activité.
•    Plus d’Insulaires travaillent alors que plus d’emplois à temps plein sont offerts, notamment plus de 2500 nouveaux emplois à temps plein qui se sont ajoutés au cours de la dernière année.
•    Le revenu total du travail dans la province affiche le deuxième taux de croissance le plus rapide au pays.
•    Notre population augmente. Elle a atteint 152 000 habitants en 2017, ce qui représente la croissance la plus rapide au Canada. Pour la première fois depuis 1968, l’âge médian de la population a baissé. Nous sommes en bonne voie d’atteindre notre objectif de 160 000 Insulaires d’ici 2022.
•    Pour la première fois en dix ans, l’équilibre budgétaire a été atteint, ce qui permet d’investir davantage dans la santé, l’éducation, les enfants et les familles.
•    Grâce au Programme des médicaments génériques, 18 000 Insulaires ont eu accès aux médicaments nécessaires à un coût raisonnable.
•    Nous avons accordé un allègement fiscal direct à 85 000 Insulaires, et 3000 Insulaires de moins qu’en 2015  paient un impôt provincial.
•    En collaboration avec notre partenaire fédéral, nous avons réalisé des investissements sans précédent dans l’infrastructure, notamment dans le projet du câble d’énergie sous-marin reliant l’Î.-P.-É. au Nouveau-Brunswick, soit le plus vaste projet d’infrastructure depuis la construction du pont de la Confédération.
•    Nous avons pris des mesures ambitieuses pour accroître la transparence et la responsabilisation du gouvernement, notamment la création du poste de commissaire à l’éthique et à l’intégrité, l’élaboration d’une politique et d’un projet de loi sur la protection des dénonciateurs, des exigences accrues en matière de conflit d’intérêts ainsi que davantage de divulgations publiques.

Au cours de la session d’automne 2017, les projets de loi suivants seront étudiés :
•    Water Act (loi sur l’eau)
•    Act to Amend the Early Learning and Child Care Act (loi modifiant la loi sur l’apprentissage et la garde des jeunes enfants)
•    Act to Amend the Child Protection Act (loi modifiant la loi sur la protection des enfants)
•    Planning Statutes Act (loi sur les règlements de l’urbanisme)
•    Act to Amend the PEI Housing Corporation Act (loi modifiant la loi sur la société de logement)
•    Act to Amend the Real Property Tax Act (loi modifiant la loi sur l’impôt foncier)
•    Business Corporations Act (loi sur les sociétés par actions)
•    Act to Amend the Health Services Act (loi modifiant la loi sur les services de santé)
•    Lobbyist Registration Act (loi sur l’enregistrement des lobbyistes)
•    Public Interest Disclosure Act (loi sur les divulgations faites dans l’intérêt public)

L'Île-du-Prince-Édouard en images