Le 7 novembre 2017
Être une représentante des patients et des familles a permis à Karen MacLean d’influencer la mise en œuvre des politiques en soins de santé à l’Île-du-Prince-Édouard.  Mme MacLean est l’une des 38 bénévoles qui agissent actuellement à titre de représentants des patients et des familles au sein de plusieurs équipes de promotion de la qualité et comités directeurs provinciaux. D’ailleurs, Santé Î.-P.-É. cherche 15 à 20 autres Insulaires voulant faire partie d’équipes et de comités ayant besoin d’un représentant. Les membres du public peuvent poser leur candidature d’ici le 1er décembre. Des renseignements supplémentaires et le formulaire de candidature se trouvent au https://www.princeedwardisland.ca/fr/information/executive-council-office/health-pei-volunteer-patientfamily-advisors.

« Faire partie d’un comité me donne la chance de parler de mon expérience et de participer au processus décisionnel dès les premières étapes, a souligné Mme MacLean. Je me sens aussi importante que les autres membres et la bienvenue – tout le monde a pris le temps de m’expliquer comment le système de santé fonctionne afin que je puisse mieux le comprendre et offrir une rétroaction utile. »

« En tant que représentante, j’ai aussi la chance de voir une autre facette des soins de santé et j’ai appris que si on veut que les choses changent, on doit agir », a-t-elle ajouté.

« Aller chercher la perspective des représentants nous aide à offrir une prestation des services de santé mieux axée sur les patients et les familles et à offrir à ces derniers une meilleure expérience », a expliqué Janet Hodder, directrice de la Qualité et la sécurité des patients au sein de Santé Î.-P.-É. « Nous cherchons des gens ouverts et honnêtes qui veulent vraiment offrir une rétroaction utile et réfléchie afin d’aider à former les programmes et les services dans la province. »

Les représentants des patients et des familles participent au processus décisionnel en santé dès les premières étapes en offrant leurs perspectives uniques sur les initiatives, les programmes et les services à chaque phase – de l’élaboration à l’évaluation. Ils appuient également les équipes de promotion de la qualité dans leurs efforts visant à améliorer la sécurité des patients, l’accessibilité et l’expérience des patients.

« Le système de santé de l’Île-du-Prince-Édouard appartient à tous les Insulaires. Il est donc important de prendre le temps d’écouter les patients et leurs familles puisqu’ils peuvent grandement nous aider à déterminer comment offrir à tous une meilleur système de santé, a souligné le ministre de la Santé et du Mieux-être, Robert Henderson. Avec les postes de représentants des patients et des familles, nous nous assurons de faire des Insulaires nos partenaires dans la prestation des soins en leur permettant de participer à la prise de décision l’entourant. »

Pour pouvoir soumettre sa candidature pour être représentant des patients/des familles, il faut avoir eu recours aux services de santé récemment (idéalement dans les trois à cinq dernières années) en tant que patient hospitalisé, patient externe ou proche d’un patient.

L'Île-du-Prince-Édouard en images