Le 1er septembre 2017
Dans la foulée de son engagement budgétaire, le gouvernement versera des fonds aux groupes communautaires qui sensibilisent la population insulaire aux aliments locaux, frais et sains.

Le Programme de sécurité alimentaire des collectivités et de sensibilisation à une saine alimentation aide les groupes communautaires, les écoles, les garderies et d’autres organismes à enseigner aux enfants insulaires l’origine et le mode de production des aliments locaux. Annoncé dans le budget opérationnel équilibré de 2017-2018 du gouvernement provincial, ce programme correspond à un engagement de 100 000 $. On peut visiter le   www.princeedwardisland.ca/fr/sécuritéalimentaire pour connaître le processus de demande, qui est ouvert jusqu’au 16 octobre.

« Comme nous avons l’avantage de vivre dans le jardin du Canada, où l’on produit des aliments nutritifs et de grande qualité en abondance, nous souhaitons atténuer les problèmes d’accès à ces aliments pour certains Insulaires, a expliqué le ministre de l’Agriculture et des Pêches, Alan McIsaac. Par son soutien aux projets de sensibilisation à une saine alimentation, le gouvernement travaille de pair avec les groupes communautaires et le milieu agricole pour donner accès au large éventail d’aliments sains à un plus grand nombre d’Insulaires. »

Le Programme vise une plus grande interaction entre consommateurs et producteurs, ainsi qu’une augmentation de l’offre de produits locaux dans les menus des écoles et des centres de la petite enfance agréés.

« Ce programme est bien accueilli par le milieu agricole, car il est primordial que les enfants apprennent d’où vient leur nourriture, a affirmé Robert Godfrey, directeur général de la PEI Federation of Agriculture. Cette initiative s’inscrit dans la volonté de la fédération de mieux sensibiliser la population au milieu agricole insulaire et de susciter davantage de confiance en celui-ci. »

Trois écoles participeront à un projet pilote durant l’année scolaire qui s’amorce. Cette initiative vise à promouvoir une bonne alimentation et des choix alimentaires sains dans les écoles tout en nourrissant la fierté et la joie de cultiver, de préparer et de manger des produits locaux. Il s’agit d’un projet commun du ministère de l’Agriculture et des Pêches, du ministère de la Santé et du Mieux-être et du ministère de l’Éducation, du Développement préscolaire et de la Culture, de la Direction des écoles publiques de langue anglaise, de la Commission scolaire de langue française et d’associations foyer-école.

« Il est primordial que les enfants comprennent la valeur des aliments frais et sains et sachent d’où vient leur nourriture, a déclaré le ministre de l’Éducation, du Développement préscolaire et de la Culture, Doug Currie. Nous sommes heureux de pouvoir travailler avec nos partenaires en apprentissage et les producteurs locaux pour traiter de ce sujet important en milieu scolaire. »

L'Île-du-Prince-Édouard en images