Le 31 août 2017
Une nouvelle entente sur le développement entre le gouvernement provincial et les Mi’kmaq de l’Île-du-Prince-Édouard se traduira par de meilleurs débouchés économiques pour les Premières Nations et l’ensemble de l’Île.

Cette entente a été signée cet après-midi par Wade MacLauchlan, premier ministre et ministre responsable des Affaires autochtones, et le conseil de la Mi’kmaq Confederacy of Prince Edward Island, composé de chefs et de conseillers des Premières Nations de Lennox Island et d’Abegweit.

« L’entente aidera à accroître la prospérité économique de notre province, a déclaré le premier ministre MacLauchlan. Notre gouvernement s’est engagé à soutenir tous les Insulaires alors que nous unissons nos efforts pour faire croître et renforcer notre province. Nous sommes heureux de continuer de travailler en collaboration pour faire avancer les intérêts des Insulaires membres de Premières Nations, et de bénéficier de relations positives et respectueuses. »

En vertu de la nouvelle entente, le gouvernement provincial investira 2,2 millions de dollars dans la construction, dans le secteur riverain de Charlottetown, d’un nouveau complexe à bureaux avec espace commercial qui appartiendra aux Premières Nations de Lennox Island et d’Abegweit.

Le projet contribuera à améliorer les services aux Autochtones vivant à Charlottetown et créera des emplois ainsi que des possibilités de travail autonome. Outre la superficie louée par la Mi’kmaq Confederacy of Prince Edward Island pour y aménager des bureaux, le complexe comprendra des locaux commerciaux, une aire de qualité pour la vente au détail d’œuvres d’art et d’artisanat micmacs, un espace culturel faisant aussi office de salle d’apprentissage propice à la tenue d’ateliers et de démonstrations, ainsi qu’un centre autochtone urbain, qui offrira des programmes et services sociaux élargis et améliorés, dont ont tant besoin les communautés hors réserve.

« Une telle entente témoigne de ce qui peut être accompli lorsque des gouvernements travaillent ensemble avec respect et bonne foi, a souligné Brian Francis, chef de la Première Nation d’Abegweit. Ce projet de développement représente une formidable occasion à saisir pour les administrations micmaques et la population qu’ils desservent ainsi que pour tous les Autochtones de l’Île vivant en milieu urbain. »

La conclusion de l’entente s’inscrit dans les efforts que déploie le gouvernement de l’Île-du-Prince-Édouard pour cerner et créer des occasions de croissance et de prospérité au bénéfice de tous les Insulaires. Conscient de l’importance d’une économie intégrée, le gouvernement provincial a amorcé le processus d’acquisition de parts de la Société d’aménagement de la région de Charlottetown et de la Société de développement régional de Summerside. Par ailleurs, en concluant cette entente, il honore son obligation de consulter les communautés des Premières Nations relativement à ce projet et veille à ce que celles-ci soient des partenaires clés dans la mise en valeur et la revitalisation du front de mer de Charlottetown, de même que dans la réussite économique de la province.

« L’octroi par la province de 2,2 millions de dollars pour la construction d’un nouveau complexe à bureaux avec espace commercial dans le secteur riverain de Charlottetown par nos administrations micmaques générera des recettes stables à long terme pour les Premières Nations de Lennox Island et d’Abegweit, lesquelles pourront être investies dans d’importants services aux communautés autochtones, a affirmé Matilda Ramjattan, chef de la Première Nation de Lennox Island. Le projet comprend l’aménagement d’un espace commercial, d’un centre culturel et d’un carrefour pour l’offre de programmes et de services. Les avantages seront incommensurables pour les communautés hors réserve. »

L'Île-du-Prince-Édouard en images