Le 11 juillet 2017
Graham Coll compte parmi les nombreux travailleurs hautement spécialisés qui ont été attirés par un emploi à l’entreprise Sekisui Diagnostics tant en raison de sa renommée internationale qui ne cesse de croître que de son emplacement à l’Île-du-Prince-Édouard.
 
L’Ontarien d’origine a déménagé à l’Île en 2013 pour occuper un poste de scientifique en développement des procédés au sein de l’entreprise en sciences biologiques, ce qui lui a permis de mettre à profit sa maîtrise en biotechnologie. Aujourd’hui, des dirigeants de Sekisui Diagnostics se sont joints aux représentants du gouvernement pour inaugurer les installations tout juste rénovées au coût de 6 millions de dollars et pour annoncer un autre agrandissement majeur. Ces deux projets ont été rendus possibles grâce à l’aide financière du gouvernement provincial.
 
« J’adore les étés, le golf, la plage et les aliments délicieux qu’on trouve ici, mais c’est l’emploi que m’offrait Sekisui Diagnostics qui a confirmé ma décision de déménager à l’Île, a affirmé M. Coll. Je dirige une équipe hautement spécialisée qui s’affaire à transférer des nouveaux produits à l’Î.-P.-É. et qui veille à ce que nos installations satisfassent aux normes de qualité extrêmement élevées auxquelles s’attendent nos clients. »
 
« C’est un emploi fantastique qui présente d’excellentes possibilités et je suis enchanté d’avoir choisi de m’installer à l’Île. »
 
Les travaux d’agrandissement et de rénovation des installations de Sekisui Diagnostics, terminés depuis peu, comprennent notamment l’ajout de deux nouvelles chaînes de conditionnement et d'emballage automatisées et d’un entrepôt frigorifique ainsi que la rénovation complète des bureaux et des installations de fabrication. Le gouvernement provincial a investi 3,5 millions de dollars dans les travaux de rénovation et récupérera cet investissement grâce à son contrat de location avec l’entreprise.
 
Née au Japon, l’entreprise Sekisui Diagnostics compte des installations de fabrication aux États-Unis, au Royaume-Uni et à Charlottetown. Elle loue un bâtiment appartenant à la province dans le parc industriel de West Royalty où elle produit des trousses de diagnostic in vitro ainsi que les produits chimiques connexes pour des hôpitaux et des cliniques situés partout dans le monde.
 
« Sekisui Diagnostics est devenue une entreprise phare du secteur croissant des sciences biologiques de la province, et est une parfaite illustration de l’immense succès que remportent les entreprises internationales qui se sont établies ici même à l’Île-du-Prince-Édouard, a déclaré Heath MacDonald, ministre du Développement économique et du Tourisme. Depuis 2011, l’entreprise a créé 34 nouveaux emplois à temps plein, nombre qui devrait augmenter encore davantage grâce à l’agrandissement annoncé aujourd’hui. »
 
Le futur agrandissement comprendra l’ajout d’un bâtiment qui permettra à l’entreprise d’accroître sa production de produits diagnostiques destinés aux cliniques, qui sont en demande croissante, et de conquérir de nouveaux marchés d’exportation. La province financera la construction du nouveau bâtiment et récupérera son investissement grâce à son contrat de location avec l’entreprise. Sekisui Diagnostics couvrira les frais d’aménagement du bâtiment qui aura été construit.
 
« La croissance est essentielle au développement de Sekisui Diagnostics, et nous sommes très heureux de l’agrandissement de nos installations à l’Î.-P.-É., a déclaré Brian Stewart, directeur de la fabrication. Nous prenons le temps aujourd’hui de nous rappeler les nombreux succès remportés, et nous envisageons un avenir prometteur ici, à l’Île. Nous apprécions notre collaboration avec le gouvernement provincial et son engagement envers notre entreprise et le secteur des sciences biologiques de l’Île-du-Prince-Édouard. »
 
Les sciences biologiques connaissent une forte croissance à l’Île-du-Prince-Édouard. Depuis 2005, le nombre d’employés de l’industrie a presque triplé pour atteindre 1500. Le secteur génère d’ailleurs plus de 200 millions de dollars en exportations annuelles.

L'Île-du-Prince-Édouard en images