Le 5 juillet 2017


L'hôpital communautaire d'O'Leary a souligné son 60e anniversaire par une célébration communautaire et un investissement dans des soins pour les AVC, éliminant ainsi le besoin de voyager à Charlottetown pour recevoir des services de réadaptation. 
 
Grâce à l’expansion du programme TéléAVC à l’hôpital communautaire d’O’Leary, les résidents de Prince-Ouest auront accès à des services de réadaptation post-AVC sans avoir à se déplacer à la clinique de réadaptation ambulatoire pour victimes d’AVC à l’hôpital Queen Elizabeth. La réadaptation après un AVC est cruciale pour aider les personnes qui en ont été victimes à réapprendre des habiletés perdues en raison de dommages au cerveau.
 
« La recherche de solutions novatrices pour élargir l’accès à des services de réadaptation rapides et adéquats lors d’AVC est vitale, a déclaré Sarah Crozier, gestionnaire de la promotion de la santé auprès de la Fondation des maladies du cœur et de l’AVC de l’Île-du-Prince-Édouard. Nous sommes heureux de savoir que les gens de Prince-Ouest auront désormais un accès entier à de tels services près de chez eux et que l'obstacle de la distance sera ainsi éliminé. »
 Ce service a été lancé à l’hôpital du comté de Prince en 2014. Il a depuis été introduit aux hôpitaux de Souris et Western, si bien que, en 2016, quelque 25 Insulaires ont bénéficié de consultations à des fins de réadaptation.
 
« Au cours des 60 dernières années, l'hôpital communautaire d'O'Leary est devenu un pilier de notre système de soins de santé rural et nous avons constaté à quel point le nouveau matériel et les technologies de pointe peuvent améliorer les résultats en matière de santé et de qualité de vie des patients, a affirmé Robert Henderson, ministre de la Santé et du Mieux-être. L’expansion des services de TéléAVC dans des hôpitaux ruraux se traduit par un meilleur accès aux soins pour les Insulaires et des mesures de soutien accrues dans leurs collectivités mêmes. C’est au travail inlassable et au dévouement de notre personnel, ainsi qu’au soutien constant de partenaires communautaires que nous devons les avancées constantes et la croissance de notre programme de soins coordonnés pour les AVC. »
 
 TéléAVC permet d’obtenir des consultations de suivi par vidéoconférence sécurisée d’un hôpital rural désigné avec le concours de l’équipe de spécialistes de la clinique provinciale à Charlottetown. Lors d’une consultation offerte dans le cadre de TéléAVC, un membre de l’équipe spécialisée locale, c’est-à-dire de la région de la victime d’AVC, se trouve dans la pièce et prend part aux discussions avec d’autres spécialistes, notamment dans les domaines de la physiatrie, de la physiothérapie, de l’ergothérapie, de l’orthophonie, de l’orthétique et des soins infirmiers.
 
« TéléAVC est en voie de devenir une pratique exemplaire en médecine : il nous permet de fournir un accès rapide et commode à des soins de réadaptation aux victimes d’AVC, tout en renforçant la collaboration entre nos fournisseurs de soins de santé et spécialistes des AVC dans l’ensemble de la province, a expliqué Trish Helm-Neim, coordonnatrice du programme provincial de traitement des AVC.  “Pour une petite province, l’Île-du-Prince-Édouard s’est distinguée par ses efforts pour suivre les progrès continus dans le domaine des soins aux victimes d’AVC, tant dans le contexte clinique que sur le plan technologique. »
 
L'expansion du service TéléAVC à l'hôpital communautaire d'O'Leary a été rendue possible grâce à un investissement de 15 000 $ cofinancé par l'O'Leary Community Hospital Fondation et le Prince Edward Island Women’s Institute.
 
Pour obtenir de plus amples renseignements sur le programme provincial de soins coordonnés pour les AVC, prière de consulter www.healthpei.ca/strokecare(link is external).

L'Île-du-Prince-Édouard en images