Le 2 juin 2017
Le gouvernement provincial poursuit son investissement dans la réussite scolaire à l’Île-du-Prince-Édouard avec l’ajout de 27 postes d’enseignants à l’automne. Les nouveaux postes d’enseignants permettront de réduire la taille des classes, de répondre aux défis liés à la composition des classes et d’aider la mise en place de nouveaux programmes.

« Une éducation de haute qualité permet aux gens et aux collectivités de réussir et à l’économie et à la population de croître à l’Île-du-Prince-Édouard, a affirmé le premier ministre Wade MacLauchlan. Ce nouvel investissement annuel dans le personnel enseignant s’ajoute à plusieurs autres initiatives visant à favoriser la réussite scolaire, par exemple l’ajout d’enseignants en ALA, d’assistants en éducation et d’appuis pour le bien-être des élèves. »

La plupart des nouveaux postes serviront à appuyer davantage les enseignants qui font face à des défis en raison de la composition de leur classe. Les nouveaux postes seront distribués par les autorités scolaires selon les effectifs scolaires et les besoins en salle de classe, ce qui assurera un accès équitable aux ressources pour les élèves.

« La composition des classes est la première source de défi selon les enseignants et les enseignantes. Les nouvelles ressources leur donneront un soutien accru pour la planification et la prestation des programmes pour tous les élèves de leur classe », a expliqué le ministre de l’Éducation, du Développement scolaire et de la Culture, Doug Currie. « Si on combine les nouveaux postes à ceux qui se sont libérés en raison de départs à la retraite cette année, on constate que plus de 60 nouveaux visages s’ajouteront en éducation, ce qui transformera l’environnement scolaire. »

Les élèves profiteront aussi de plusieurs nouvelles initiatives cet automne grâce à la participation citoyenne accrue en éducation.

« Bien que les conversations dans le cadre de l’étude sur les écoles ont parfois été difficiles, a mentionné le ministre, elles nous ont permis de nous attaquer à d’importants problèmes structuraux et de fournir des ressources là où l’effet sur l’enseignement et l’apprentissage sera le plus important dans la prochaine année. »

Grâce aux recommandations en matière de zonage, la taille des écoles sera plus équilibrée dans la région de Charlottetown, où il y avait plusieurs écoles surpeuplées et écoles sous-utilisées.

Une nouvelle initiative pour le bien-être des élèves sera lancée en septembre afin d’appuyer leur bien-être social et émotionnel. Lorsque que l’initiative aura été menée à bien, soit dans trois ans, le programme en ayant découlé recevra un financement annuel de 5 millions de dollars.
Banner

L'Île-du-Prince-Édouard en images