Le 6 octobre 2015

Melissa Arsenault de l’Alliance pour la saine alimentation de l’Î.-P.-É. remet le Prix de la poire à chef Pierre El-Hajjar du Carrefour de l’Isle-Saint-Jean.

Chaque année, l’Alliance pour la saine alimentation de l’Île-du-Prince-Édouard remet le Prix Poire à un individu ou un organisme communautaire pour ses initiatives d’éducation nutritionnelle exceptionnelles.    

Pour l’année 2014-2015, ce prix prestigieux a été décerné au Carrefour de l’Isle-Saint-Jean, grâce aux efforts continus d’une petite équipe, mais surtout de son chef, Pierre El-Hajjar. Cette belle reconnaissance a été présentée le 30 septembre dernier, lors de la réunion annuelle de l’Alliance pour la saine alimentation de l’Île-du-Prince-Édouard, à Charlottetown.   

«Chef Pierre a vraiment transformé le service de repas pour les élèves de l’école François-Buote et pour l’ensemble des activités du Carrefour», a dit Melissa Arsenault, diététicienne certifiée pour l’Alliance.  «L’Alliance est tellement impressionnée par les nouveaux choix alimentaires que présente chef Pierre.  Souvent, il fait des repas santé pour dîner et les enfants ne le savent même pas!»

Chef Pierre utilise des petits trucs afin de rendre ses mets plus santé, mais il s’assure que le menu demeure intéressant pour les élèves.  Par exemple, il mélange du chou fleur dans ses patates, il achète des pains de blé entier, il utilise la viande maigre au lieu de la viande régulière et il offre toujours l’option d’une variété de légumes pour dîner.  Imaginez-vous qu’il fabrique même sa propre pizza maison!   

«Chef Pierre est comme une «rock-star» pour les enfants de notre école», a dit Renée Paquette, employée du Carrefour qui était également présente lors de la remise du prix.  «Les enfants adorent sa nourriture et ont toujours hâte à l’heure du dîner.  Il fait vraiment une grande différence dans notre école».    

La présidente de l’Alliance pour la saine alimentation de l’Île-du-Prince-Édouard, Jennifer Taylor, a également félicité le Carrefour de l’Isle-Saint-Jean, le chef Pierre El-Hajjar, ainsi que toute la communauté francophone pour leurs progrès en termes de nutrition dans les dernières années.

«Il y a très peu d’écoles francophones à l’Île en comparaison avec les écoles anglophones, mais c’est évident que la communauté francophone est en train de prendre le leadership sur la saine alimentation dans les écoles», indique Mme Taylor.  «Nous sommes fiers d’avoir joué un rôle, comme notre mandat l’indique, afin d’offrir des services, des connaissances et des ressources pour le Carrefour de l’Isle-Saint-Jean, afin qu’il améliore son produit.  Il faut continuer à créer des partenariats d’un bout à l’autre de la province, afin que tous nos enfants puissent avoir d’excellents choix nutritifs à l’école».

M. El-Hajjar est resté humble en recevant le prix.  «À mon avis, ce n’est pas seulement le chef qui fait les changements; ça prend la bonne volonté d’un groupe de personnes qui n’a pas peur de prendre les meilleures décisions pour l’ensemble de la communauté».  

- Par Nick Arsenault

L'Île-du-Prince-Édouard en images