Le 9 septembre 2015

Zita et Edmond Gallant de Saint-Timothée ont reçu le prix de l’Acadien de l’année.  Ils sont entourés d’Alcide Bernard (à gauche) et d’Évangéline et Gabriel (à droite).


Pour la première fois depuis qu’on a créé le prix d’Acadien de l’année, un couple a mérité l’honneur.  Il s’agit de Zita et Edmond Gallant de Saint-Timothée, deux anciens enseignants qui, depuis qu’ils ont pris leur retraite, sont plus occupés que jamais.  

Le président de l’Exposition agricole et le Festival acadien, Alcide Bernard, a présenté le couple comme étant dévoué, toujours prêt à s’impliquer dans la communauté, qui contribue grandement à la vie communautaire, sociale et religieuse de la région Évangéline. 

«Ces personnes de grand cœur, très bien organisées et perfectionnistes, ont été membres de plusieurs organismes communautaires au fil des années, dont la Société-Saint-Thomas-d’Aquin, le Comité du bicentenaire, les Francophones de l’âge d’or, le Comité Sœur-Antoinette-DesRoches et le Club d’âge d’or de Mont-Carmel».  

Ce couple a aussi eu des responsabilités variées au niveau de l’Exposition agricole et du Festival acadien depuis bien des années.  Travaillant toujours ensemble, ces deux personnes ont, entre autres, aidé à organiser la compétition des hommes forts et la compétition de talent Acazing, en plus d’être membres du comité de décor pendant de nombreuses années. Elles ont également incarné le rôle d’Évangéline et Gabriel en 1997», a raconté le président, donnant tous ces indices pour qu’on devine l’identité des gagnants.

Edmond et Zita sont membres de la chorale Notre-Dame-du-Mont-Carmel.  Dans cet ensemble, ils animent les messes avec leur chant et vont souvent chanter dans les résidences pour personnes âgées à Summerside.  Ils aident à trouver les artistes pour les soirées de musique au foyer de soin Le Chez-Nous à Wellington.  

Plus récemment, ils ont fait du bénévolat durant le mini relais pour la vie et les Jeux de l’Acadie 2015.  Ils ont également organisé une collecte de languettes dans la région, pour venir en aide à une jeune fille du Nouveau-Brunswick, atteinte d’une maladie qui l’obligera à être dans un fauteuil roulant à l’avenir. 

Enseignants à la retraite, Edmond et Zita ont toujours eu le domaine de l’éducation à cœur.  Ils ont touché la vie de bien des jeunes au fil des ans, grâce à leur savoir-faire, à leur patience et à leur désir de voir les jeunes réussir. 

Fiers de leur patrimoine et de leur culture, ces parents et grands-parents exceptionnels se dévouent corps et âme pour le bien-être de leurs trois enfants et de leurs quatre petits-enfants. 

Membres du conseil d’administration de la Coopérative de développement culturel et patrimonial de Mont-Carmel, Edmond et Zita ont toujours eu un grand rôle à jouer dans le déroulement de la série de spectacles estivale à Mont-Carmel pendant les mois de juillet et août. Si ces spectacles connaissent un réel succès, c’est en grande partie grâce à ce couple dévoué et aux nombreuses heures qu’ils consacrent à cette série de spectacles.  Ils aident aussi à organiser le Festival de la chanson du Grand Ruisseau qui aura lieu dans quelques semaines à Mont-Carmel.    

C’est aussi en tant que couple qu’Edmond et Zita ont reçu l’Ordre du mérite acadien décerné par la Société Saint-Thomas-d’Aquin en 2009.  

- Par Jacinthe Laforest

L'Île-du-Prince-Édouard en images