FacebookTwitterRSS

 Votre journal francophone de l'Île-du-Prince-Édouard
Le 20 juin 2018

Victor Doucette, Bénévole de l’année du Conseil Rev.-S.-É.-Perrey entouré de la présidente Amy Blanchard-Graham (à gauche) et de Monique Arsenault, directrice du Conseil. 

Victor Doucette a été bien surpris lorsqu’il a compris que le titre de Bénévole de l’année du Conseil Rev.-S.-É.-Perrey lui était destiné : les dirigeants du Conseil s’étaient assuré de sa présence à l’assemblée annuelle en lui disant que son fils, André, était le récipiendaire.  Évidemment, ce dernier savait ce qu’il en était. 

Victor Doucette est un bénévole précieux pour le fonctionnement du Centre acadien de Prince-Ouest.  Il est le technicien attitré pour le son au Centre acadien de Prince-Ouest et il est présent à presque tous les événements, pour assurer que l’on entende bien. 

«Victor a montré aux employés du centre comment fonctionne le système, mais on est loin d’être prêts à le remplacer», a lancé Monique Arsenault, directrice du Conseil, en faisant un résumé des raisons pour lesquelles Victor Doucette a été choisi. 

Musicien passionné, il joue dans de nombreux spectacles communautaires au centre, lors des pique-niques paroissiaux de Palmer Road, à la messe à l’église, lors d’événements de collectes de fonds au profit de personnes dans le besoin, dans les foyers pour personnes âgées, et on en passe. 

Comédien, il a tenu de nombreux rôles dans les productions du souper théâtre V’nez-Chou Nous, qui n’existe plus, et il est aussi membre de la troupe Skit ‘n’ Skoff de Tignish.  À l’occasion, il aime apparaître sur scène sous les traits de la grande vedette américaine, décédée, mais jamais complètement disparue, Elvis Presley. 

Victor Doucette vit à Palmer Road avec sa femme Cathy, qui est elle aussi musicienne.  Leurs cinq enfants font une bonne vie et ont donné à leurs parents huit petits-enfants jusqu’à présent. 

«Victor est toujours prêt à aider avec grand cœur et dévouement.  Je me demande parfois pourquoi il répond au téléphone quand il voit notre numéro», a interrogé Monique Arsenault, faisant rire les personnes présentes. 

Victor Doucette est technicien du son, comédien, musicien, chauffeur d’autobus et à l’occasion, il enseigne aussi le violon.  Lorsque le Conseil S.-É.-Perrey a eu accès à des violons par l’entremise de la Fédération culturelle de l’Î.-P.-É., il y a quelques années, Victor a accepté de donner des leçons à 12 jeunes débutants.

«Ce n’est pas tout le monde qui pourrait enseigner le violon à 12 débutants ayant chacun un violon dans les mains, dans une petite salle», a confié Monique Arsenault.

C’est pour toutes ces raisons et sans doute plusieurs autres, que le Conseil Rev.-S.-É.-Perrey a décerné son prix de bénévole de l’année à Victor Doucette.

- Par Jacinthe Laforest 

L'Île-du-Prince-Édouard en images