Le 8 septembre 2017

Yvette Arsenault, couronnée Acadienne de l’année 2017, est entourée du président de l’Exposition agricole et le Festival acadien de la région Évangéline, Alcide Bernard, et d’Évangéline et Gabriel, de part et d’autre de la photo, personnifiés par Dennis Gallant et Odette Gallant.

Quand vient le temps de sélectionner la personne qui sera couronnée Acadienne ou Acadien de l’année, lors de la clôture de l’Exposition agricole et le Festival acadien de la région Évangéline, il y a des choix qui s’imposent. Yvette Arsenault d’Abram-Village est une de ces personnes qui travaillent en arrière-scène, avec une efficacité discrète et infaillible. 

Comme il est coutume, on présente les grandes lignes des actions de la personne, en donnant de plus en plus de détails afin d’amener les gens à deviner le récipiendaire. 

On a donc appris qu’Yvette était dans son élément lors-qu’elle donne pour une cause, une charité ou une personne dans le besoin.  «C’est une personne qui aide continuellement les autres, soit par son talent en artisanat, en cuisine, ses nombreuses connaissances ou toutsimplement, par sa bonne humeur», a livré Jeanne Gallant, vice-présidente de l’Exposition agricole et le Festival acadien de la région Évangéline. 

De fait, Yvette est surtout indissociable de la nourriture servie lors d’événements, elle paraît avec ses cheveux retenus dans un filet.  Elle est aussi une bénévole dévouée pour la paroisse de Baie-Egmont, pour le Club 4-H Évangéline, le Carnaval d’hiver, le mini relai pour la vie, ainsi que pour les habitants de la résidence pour personnes âgées semi-autonomes, le Chez-Nous, et l’école communautaire dans la région Évangéline. 

C’est étonnant qu’elle ait eu le temps d’accomplir tout cela pour sa communauté, lorsqu’on sait qu’elle travaille également au Centre fiscal de Summerside.  Nul doute, elle se lève très tôt et se couche très tard.  Yvette Arsenault ne reste ja-mais sans rien faire.  Lorsqu’elle a une minute, elle tricote des articles qu’elle donne généreusement à l’hôpital, pour ajouter un peu de confort à certains patients. 

Yvette Arsenault est mariée avec Camille Arsenault.  Elle a deux filles, maintenant adultes, Roxanne et Rachelle, et elle est grand-maman deux fois. 

- Par Jacinthe Laforest 
Banner

L'Île-du-Prince-Édouard en images