Le 3 mai 2017

Corinne Bernard, à gauche, a reçu son prix des mains de la présidente du district de Summerside, Susan Simmons.

Corinne Bernard de Saint-Philippe dans la région Évangéline, est l’une des plus fidèles bénévoles du Club 4-H Évangéline.  Son engagement depuis de nombreuses années lui a valu de recevoir le prix du Centenaire, un prix créé en 2013 pour souligner le 100e anniversaire du mouvement 4-H au Canada.  

Le prix lui a été présenté par Susan Simmons, présidente du district de Summerside du Club 4-H, lors du souper d’appréciation des leaders du district, à la Légion de Wellington, le 28 avril dernier.  

L’engagement de Corinne dans le Club 4-H remonte aux années où ses enfants faisaient partie du mouvement.  Puis, elle a accepté de plus en plus de responsabilités, jusqu’à devenir leader du Club, où elle est restée pendant plus de 10 ans.  En 1990, elle a commencé à former sa remplaçante, Jeannette Gallant, qui a tenu ce rôle pendant plusieurs années, sous les conseils bienveillants de Corinne Bernard.  

Cette dernière est restée très proche du Club 4-H Évangéline et du mouvement 4-H en général, un organisme qui, selon elle, apporte beaucoup aux jeunes.  Elle a siégé à de nombreux comités, et encore à ce jour, elle est une référence pour tout ce qui concerne le mouvement 4-H dans le comté de Prince.  

Après 32 ans à se dévouer pour le développement du mouvement 4-H, Corinne continue d’appuyer le club local.  Elle est responsable du projet des veaux laitiers, elle est très souvent sollicitée pour être juge lors des concours d’art oratoire du Club 4-H Évangéline.  Ses connaissances approfondies des valeurs 4-H font d’elle un exemple pour tous ceux et celles qui accompagnent les jeunes dans le mouvement 4-H.  

- Par Jacinthe Laforest
Banner

L'Île-du-Prince-Édouard en images