Le 10 janvier 2017
La Société Saint-Thomas-d’Aquin, l’organisme porte-parole de la communauté d’expression française à l’Île, entreprend l’année 2017 avec l’espoir de faire avancer de nombreux dossiers prioritaires.  Pour le président de la SSTA, Guy Labonté, le grand dossier de l’année est la Loi sur les services en français. 

Le 5 janvier 2017
Ayant démissionné du poste d’agent aux plaintes prévu dans la Loi sur les services en français, quelques jours avant Noël, Jean-Paul Arsenault attend toujours de voir si la communauté et le gouvernement ont reçu le message.  «Ça fait longtemps que je navigue dans le gouvernement et dans la communauté.  Je n’ai pas démissionné par caprice, je ne claque pas la porte juste parce que je ne suis pas content.  Je suis plus mature que ça.  J’ai voulu envoyer un message, réveiller la communauté, et j’attends toujours.  Au cours des derniers mois, j’ai parlé de mes frustrations à plusieurs reprises à la Société Saint-Thomas-d’Aquin et jusqu’à présent, la seule réaction que j’ai eue a été le communiqué de presse émis après ma démission», a soutenu Jean-Paul Arsenault, en entrevue téléphonique, le 29 décembre.  

Le 28 novembre 2016
Les services de police canadiens ont déclaré 604 homicides en 2015, soit 83 de plus que l’année précédente.  Le taux d’homicides a augmenté de 15 % en 2015 (1,68 pour 100 000 habitants), ce qui en fait le plus haut taux d’homicides observé depuis 2011, a annoncé Statistique Canada.

Le 28 novembre 2016
Les services de police canadiens ont déclaré 604 homicides en 2015, soit 83 de plus que l’année précédente.  Le taux d’homicides a augmenté de 15 % en 2015 (1,68 pour 100 000 habitants), ce qui en fait le plus haut taux d’homicides observé depuis 2011, a annoncé Statistique Canada.

Le 28 novembre 2016
Il est rare que les deux parties dans un litige fassent appel.  La situation s’observe toutefois dans le cas du jugement du 26 septembre sur l’éducation française en Colombie-Britannique.  Le Conseil scolaire francophone de la Colombie-Britannique et la Fédération des parents ont décidé en octobre de soumettre à la Cour d’appel trois demandes clés qui, avec une victoire, auraient un impact majeur dans les écoles.  La Province a annoncé mi-novembre qu’elle conteste deux questions d’ordre financier.

Le 28 décembre 2016
À l’issue de cet appel de propositions, des organismes recevront des fonds pour identifier des chefs de file (c’est-à-dire, des femmes capables d’agir comme porte-parole ou représentantes d’un secteur, d’un organisme ou d’un milieu) et les impliquer dans des projets locaux ayant pour objectif l’avancement de l’égalité entre les sexes. 

Le 25 novembre 2016
Le gouvernement fédéral a annoncé le 22 novembre qu’il limitera à trois grammes par jour la quantité de marijuana médicinale que les anciens combattants peuvent se faire rembourser.  Le ministre des Anciens Combattants, Kent Hehr, a indiqué que les coûts des remboursements avaient grimpé dernièrement, certaines consommations quotidiennes s’élevant jusqu’à 10 grammes.

Le 17 novembre 2016
Membre de l’Institut Cooper, un organisme qui appuie la représentation proportionnelle, l’abbé Eddie Cormier est heureux du résultat du plébiscite.  «Pour moi, le message est clair.  Les gens veulent un changement, et ils ont opté pour la représentation proportionnelle», a indiqué le militant quelques jours après la tombée des résultats.  

Le 24 octobre 2016
Les Prince-Édouardiens seront invités de voter à partir du 29 octobre jusqu’au 7 novembre 2016 afin d’identifier le système électoral qu’ils veulent pour l’Île-du-Prince-Édouard.  Dans un processus appelé «plébiscite», qui signifie «consulter le peuple», les citoyens de 16 ans et plus seront invités à se prononcer sur cinq options, élaborées par le comité spécial sur la réforme démocratique, après une première tournée de consultations, l’automne et l’hiver dernier.  

Banner

L'Île-du-Prince-Édouard en images