FacebookTwitterRSS

 Votre journal francophone de l'Île-du-Prince-Édouard
Le 16 mai 2018
Les autorités de santé publique ont promptement réagi lorsque la présence de fentanyl a été confirmée à l’Île-du-Prince-Édouard.  La drogue hautement toxique était mélangée avec de la cocaïne qui a été saisie à la fin du mois d’avril par les forces policières.  «Nous avons réagi très rapidement parce que c’est important que les consommateurs de drogues sachent qu’ils s’exposent à un risque accru de surdoses et même de décès, lorsqu’ils achètent des drogues sur la rue, maintenant que le fentanyl est confirmé à l’Île», a indiqué Heather Morrisson, médecin hygiéniste en chef de l’Île-du-Prince-Édouard. 

Le 25 avril 2018
D’ici quelques semaines, Aubrey Cormier quittera ses fonctions de directeur général de la Société Saint-Thomas-d’Aquin (SSTA) pour devenir Attaché géopolitique à la francophonie canadienne au Bureau du Québec dans les provinces de l’Atlantique. «Nous sommes très heureux de pouvoir compter sur l’expérience d’Aubrey Cormier et sur sa capacité d’analyse pour ce poste stratégique», a insisté Francis Paradis, chef de poste au bureau du Québec en Atlantique. 

Le 3 avril 2018
Voici quelques détails sur les fonds qui ont été annoncés dans le Plan d’action sur les langues officielles qui seront en vigueur pendant cinq ans. Le Plan d’action accorde 70 millions de nouveaux dollars pour le financement de base des organismes ce qui portera le financement de base à plus de 320 millions de dollars.  C’est une bonne nouvelle car il n’y avait pas eu d’augmentation depuis 2003.

Le 22 mars 2018
Le conseil d’administration de la SSTA annonce le départ d’Aubrey Cormier de la direction générale de la Société Saint-Thomas-d’Aquin (SSTA), effectif le 4 mai prochain.  Il assumera dès lors de nouvelles fonctions avec le gouvernement du Québec.

Le 7 mars 2018
Le budget déposé aux Communes le 27 février accorde plus d’attention qu’auparavant aux médias communautaires locaux.  Cela fait plaisir à la directrice de La Voix acadienne, Marcia Enman.  «Quand on mentionne les journaux dans un budget fédéral, c’est important.  Ça veut dire qu’on a été entendus et qu’on reconnaît que les journaux sont essentiels pour les communautés», a indiqué la directrice de l’hebdomadaire fondé en 1975.

Le 6 mars 2018
Avec l’ajout de 400 millions au budget fédéral, l’ensemble des investissements dans les langues officielles du Canada devrait passer de 1,12 milliard $ en 2013-18 à 1,52 milliard $ pour 2018-23. La Fédération des communautés francophones et acadiennes (FCFA) du Canada avait exigé une enveloppe de 575 millions de plus pour les communautés francophones, puis elle avait convenu que ces fonds devraient être partagés avec les Anglo-québécois.

Le 6 mars 2018
La santé est le secteur le mieux nanti de la Feuille de route pour les langues officielles qui prend fin le mois prochain: 22,5 millions à Société Santé en français (SSF) pour l’appui aux communautés et 69,2 millions au Consortium national de formation en santé pour le volet éducatif. Comment ces organismes expliquent-ils ces résultats alors que bien d’autres ont serré la ceinture pendant cinq ans?

L'Île-du-Prince-Édouard en images