FacebookTwitterRSS

 Votre journal francophone de l'Île-du-Prince-Édouard
Le 16 août 2018

Claudette Thériault, présidente du CMA 2019.

L’excitation autour du Congrès mondial acadien (CMA), qui aura lieu du 10 au 24 août 2019, se fait déjà sentir.  Le 13 août dernier, exactement un an avant les fêtes qui auront lieu à Summerside, quelque 30 personnes se sont réunies au Credit Union Place pour une célébration d’avant-goût. 

En 2019, le CMA se déroulera dans douzes municipalités du Nouveau-Brunswick et huit municipalités de l’Île-du-Prince-Édouard, une première pour la province.  La semaine dernière, chacune des municipalités hôtesses a été invitée à souligner les 365 jours restants avant le CMA 2019. 

Au Credit Union Place, la fête était organisée autour de la musique du groupe Paloudes (Gilbert Arsenault, Tianna Gallant, Dawson Arsenault), de fricot, de râpure, d’huîtres et de petits gâteaux décorés aux couleurs du drapeau acadien. 

Plusieurs partenaires ont pris le micro pour souligner l’importance de l’événement pour la communauté acadienne et pour l’Î.-P.-É. 

«À l’Île, on est très chanceux de pouvoir faire partie d’un événement aussi gros, parce que tous seuls, ça aurait été difficile, voire impossible. Il va y avoir d’énormes retombées pour la région, des retombées économiques et sociales. Le CMA va faire connaître l’Acadie de l’Î.-P.-É. sur la scène internationale», a affirmé Claudette Thériault, présidente du CMA 2019. 

Elle souligne l’importance du partenariat établi avec la Ville de Summerside. «Ça a permis de resserrer les liens. C’est un legs important parce que ça va permettre de faire d’autres activités acadiennes avec la Ville», a-t-elle expliqué. 

Le maire Bill Martin a lui aussi souligné l’importance du lien créé avec la communauté acadienne. 

«Nous sommes très excités d’avoir des activités acadiennes dans notre communauté. Comme le CMA 2019 est un événement de grande ampleur qui a pris tellement d’années à préparer, nous sommes très excités que le congrès vienne dans notre ville», a dit le maire Bill Martin, avant de préciser qu’il promet d’être bénévole pour le congrès. 

Les événements que la Ville de Summerside est en train de prévoir en partenariat avec le Centre Belle-Alliance mettront en valeur la culture, la cuisine et le divertissement acadien, a ajouté le maire, sans donner plus de détails. Plusieurs s’attendaient toutefois à en apprendre plus sur la programmation des activités de Summerside. 

«On est venus par curiosité. On est pas mal au courant de ce qui s’en vient, mais c’est certain qu’il y a beaucoup de détails à régler. On s’attendait à avoir plus de détails aujourd’hui», a dit Edmond Gallant, accompagné de sa femme Zita. 

La programmation sera dévoilée plus tard en septembre, promettent les organisateurs du CMA 2019, qui doivent encore régler quelques détails. Pour le moment, nous savons qu’il y aura des réunions de familles, des conférences, un volet jeunesse et bien entendu des festivités culturelles. 

«C’est difficile d’en dire même un tout petit peu plus sans tout dévoiler la programmation. On ne peut rien dire aujourd’hui!», s’exclame Christian Gallant, du Centre Belle-Alliance. 

Rappelons que les activités du CMA auront lieu à Abram-Village le 10 août (Journée d’ouverture), à Tignish et Wellington le 11 août, à Souris et Charlottetown le 12 août, à Rustico Nord et Summerside le 13 août, à Miscouche le 14 août (Journée de commémoration) et le 15 août. Les autres journées se dérouleront au Nouveau-Brunswick. La journée de clôture aura lieu à Shediac le 24 août. 

- Par Catherine Paquette 
Banner

L'Île-du-Prince-Édouard en images