FacebookTwitterRSS

 Votre journal francophone de l'Île-du-Prince-Édouard
Le 31 mai 2018

Un impressionnant projet de construction est présentement en cours au site historique Green Gables à Cavendish.  Le site est ouvert aux visiteurs qui doivent cependant faire quelques détours pour accéder à la maison (flèche) et à ses dépendances.  (Photo : J.L.)

Les visiteurs sur le site de la maison Green Gables à Cavendish sont accueillis par des roulottes de compagnies de construction.  La deuxième phase du projet de réaménagement du site patrimonial Green Gables est commencée.  Les travaux de cette deuxième phase incluent la construction d’un nouveau centre d’accueil où l’on trouvera une boutique, une billetterie, une aire d’orientation, des expositions et des toilettes. 

Des travaux sont également en cours pour réaménager le terrain de stationnement de même que de modifier les sentiers paysagers et les plantations.  Le stationnement demeurera accessible tout au long de la saison.  On s’attend à ce que le tout soit achevé en automne 2018. 

Services publics et Approvisionnement Canada a récemment attribué un contrat de construction d’une valeur de 5,9 millions de dollars à la société Williams, Murphy and Macleod Ltd.  Les travaux qui seront effectués au site patrimonial Green Gables s’inscrivent dans un projet de réaménagement qui coûtera 9,5 millions de dollars et améliorera l’expérience du visiteur ainsi que les installations et l’accessibilité du site. 

Les dates et les heures d’ouverture seront inchangées tout au long de la saison 2018, et Parcs Canada continuera à fournir des services et des programmes de qualité durant les travaux.  Nous nous efforcerons de réduire au minimum les perturbations causées aux visiteurs. 

La dernière phase commencera ensuite, soit des rénovations visant à améliorer l’accessibilité du site de même que la remise à neuf de la boutique temporaire pour en faire une aire de restauration.  La boutique restera ouverte dans la grange rénovée jusqu’au printemps 2019.

La maison aux pignons verts paraît perdue dans l’immense projet de construction. 
Banner

L'Île-du-Prince-Édouard en images