Le 1er novembre 2017

En raison et en remerciement de ses nombreuses contributions à l’Acadie de l’Î.-P.-É, la Société Saint-Thomas-d’Aquin a rendu hommage à Arthur Buote lors de son assemblée annuelle, tenue à Rustico le 28 octobre 2017.

L’Ordre du Mérite acadien a accueilli un nouveau membre, en la personne d’Arthur Buote de Rustico.  La présentation a été faite le 28 octobre au Centre acadien Grand-Rustico, à l’occasion de la 98e assemblée annuelle de la Société Saint-Thomas-d’Aquin, la chancelière de l’Ordre qu’elle a institué en 1979, année de son 60e anniversaire. 

Arthur Buote est très connu à Rustico.  Enseignant de formation et de profession, son départ à la retraite après une carrière d’une trentaine d’années ne l’a pas fait ralentir, loin de là. 

Selon Donald DesRoches, qui a lu les notes biographiques du récipiendaire, Arthur Buote s’est investi bénévolement dans la communauté acadienne et francophone de sa région, ainsi que dans d’autres organismes de sa communauté.  Il a siégé à la Caisse populaire de Rustico Nord et au comité de la Banque des fermiers.  Il est très actif au sein de sa paroisse également. 

Il a aussi été agent de développement du Conseil acadien de Rustico durant plusieurs années, et son engagement bénévole pour l’organisme s’est maintenu bien au-delà de son emploi. 

Lorsqu’il a pris la parole, après avoir reçu la distinction, Arthur Buote s’est dit honoré de faire maintenant partie de ce cercle de personnes qui ont beaucoup contribué au développement de la communauté.  «Je le reçois aussi avec humilité parce que je sens que chaque personne ici mérite une telle reconnaissance», a-t-il lancé. 

Arthur Buote est un enseignant, un activiste, un papa, un grand-papa, très occupé, qui participe avec entrain aux activités des Francophones de l’âge d’or, à l’organisation du festival Rendez-vous-Rustico, auquel il contribue à différents titres depuis sa création, il y a 23 ans.  Il est aussi un homme d’affaires qui a été propriétaire d’une cantine au nom de son fils Philip (Phil’s Take Out.)

Au cours des récentes années, il a œuvré, avec d’autres membres de sa communauté, pour sauvegarder le Centre Belcourt et il est devenu membre du comité de la Lennon House, un établissement destiné aux personnes aux prises avec des dépendances aux drogues. 

«Arthur Buote est un membre modèle de la communauté acadienne et francophone de l’Île-du-Prince-Édouard.  Généreux de son temps et de ses talents, habile et plein d’énergie, il est toujours prêt à offrir son aide pour les causes qui lui tiennent à cœur», a souligné Donald DesRoches, président du Conseil acadien de Rustico, qui a soumis la candidature de M. Buote à la chancelière de l’Ordre. 

- Par Jacinthe Laforest

L'Île-du-Prince-Édouard en images